Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo avec David Lemieux-Bibeau

Boisé voué à la construction résidentielle: les citoyens demandent du temps

durée 10h00
12 février 2021
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Voir la galerie de photos

Alors que les travaux de construction d’un nouveau projet domiciliaire à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot devraient débuter dans les prochains jours, le porte-parole du regroupement de citoyens SOS Boisé des chênes blancs, David Lemieux-Bibeau, a convié les médias, sur le terrain visé par le promoteur.

Situé au nord du boulevard Perrot, entre la 63e et la 68e avenue, le boisé, baptisé des Chênes blancs, par les citoyens, en raison de la présence de nombreux chênes, sera partiellement détruit puisqu’un promoteur projette d’y construire un projet domiciliaire de 17 unités sur des terrains d'un minimum de 13 500 pieds carrés. Le regroupement citoyen demande à la municipalité d’adopter une résolution pour suspendre temporairement la réalisation du projet domiciliaire.

De son côté, la mairesse de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Mme Danie Deschênes, indique avoir bien peu de pouvoir dans le dossier. « Toutes les études ont été faites et approuvées par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques (MELCC). À partir du moment où le ministère octroie les autorisations le rôle de la Ville est de se préoccuper de la règlementation. On s'assure donc que la règlementation municipale est respectée et plus encore », souligne Mme Deschêne.

La mairesse ajoute que le lot comprend un milieu humide reconnu par le MELCC et que ce dernier a émis ses exigences. « Nous avons émis d’énormes réserves à l’égard du respect de l’environnement, dans ce projet-ci », explique la mairesse. D'ailleurs, lors d'une mise au point le 9 février dernier, Mme Deschênes a indiqué que l'intérieur du boisé et les éléments identifiés par le MELCC dont les arbres de haut niveau, seront conservés. « Le ministère a émis ses avis, donné ses recommandations et a imposé la conservation de 56% du lot, et ce, c'est sans compter la zone tampon qui se retrouve entre la 63e et la 64e avenue », ajoute Mme Deschênes. 

« Le lotissement résidentiel est l’un des scénarios possibles, mais n’y a-t-il pas lieu d’évaluer les autres scénarios sur la table? », questionne David Lemieux-Bibeau, ingénieur forestier et porte-parole du regroupement SOS Boisé des chênes blancs. M Lemieux-Bibeau s’interroge également sur l’impact financier qu’aurait l’acquisition du lot par la Ville.

Questionnée à ce sujet, la mairesse de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Mme Danie Deschênes, souligne que la Ville se doit de regarder la situation dans son ensemble et non pas un terrain à la fois. « 8% du territoire de Notre-Dame est voué à la construction. Si nous devions acquérir ce 8%, ça représenterait 82 millions de dollars. Nous allons mettre nos énergies sur un terrain qui sera au bénéfice de toute la population et pas seulement à un petit groupe de citoyens », soulignait la mairesse qui ajouta que bien que plusieurs résidents s’opposent au projet, nombreux sont ceux qui appuient l’administration municipale.

Néomédia s’est rendu sur place afin de discuter avec le porte-parole du regroupement de citoyens.

 

À lire également

Un boisé est au coeur d'une mobilisation citoyenne à Notre-Dame-de-l'Île-Perrot

commentairesCommentaires

2

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • M
    Meades
    temps Il y a 3 ans
    Everyone living nearby are in a house that was once a forest. So stop the complaining if others now want what you have. I find these complainers to be hypocrites.
  • CQEI
    Citoyenne qui est ici depuis 40 ans
    temps Il y a 3 ans
    Non, non, non et non pas un autre développement. SVP arrêtez ces contructions, ca détruit notre oasis de paix qui est déjà trop encombré!!

RECOMMANDÉS POUR VOUS


16 juillet 2024

Sandy Beach : Hudson étudie la possibilité d'acheter le site

La Ville de Hudson évalue la possibilité d'acquérir le site de Sandy Beach. C'est du moins ce qui a été discuté lors d'une séance extraordinaire du conseil municipal s'est tenue ce lundi 15 juillet et au cours de laquelle, deux firmes ont été mandatées pour étudier la question. Un premier mandat a été octroyé à la firme Groupe BC2 pour la somme ...

16 juillet 2024

Les citoyens sont invités à recueillir des données pour protéger le monarque

Espace pour la vie invite les Canadiens à participer au «Blitz international de suivi du monarque», afin de contribuer à la conservation de l’emblématique papillon qui a été désigné espèce en voie de disparition au Canada. «Le Blitz international de suivi du monarque» se déroulera du 26 juillet au 4 août, dans les trois pays de l’Amérique du ...

15 juillet 2024

Déversement des eaux usées : Coteau-du-Lac fait le point

La Ville de Coteau-du-Lac tient à apporter des clarifications importantes au sujet de la station de pompage d’eaux usées principale, Blanchard. Bien que des réparations soient nécessaires dans les prochains jours pour la tuyauterie de la station, la Ville assure n’effectuer aucun déversement d'eaux usées dans le fleuve, actuellement.   « La ...