Publicité

8 octobre 2020 - 06:00

Pour un projet de société digne du 21e siècle

Des citoyens du Suroît présenteront des solutions concrètes à la crise climatique

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le mardi 13 octobre, des citoyens de Vaudreuil-Soulanges et de Salaberry-Suroît iront à la rencontre de leurs élus municipaux, provinciaux et fédéraux afin de présenter des solutions concrètes à la crise climatique et sociale qui touche la société actuelle.

L'ex-députée fédérale de Salaberry-Suroît, Anne Minh-Thu Quach,  fait partie des citoyens ayant participé à cette action née de la volonté citoyenne et d'un temps de réflexion sur le passé et le futur entamé au cours des derniers mois.  

« Un groupe Facebook créé de façon spontanée a eu un succès important avec comme but de réfléchir collectivement sur un projet de société post pandémie de la COVID-19. Nous voulions offrir des propositions concrètes et positives pour aider nos élus à prendre des décisions courageuses et favorables au bien commun. »

Le 13 octobre, des représentants de ce groupe de travail présenteront le fruit de leur travail sous forme de recommandations à leurs élus municipaux, provinciaux et fédéraux.

Tout comme la page Facebook qui a démarré cette action, le document s’appelle : Pour un projet de société digne du 21e siècle.

Les recommandations seront livrées à

  • Guy Pilon, Maire de Vaudreuil-Dorion; 
  • Marilyne Picard, députée provinciale de Soulanges; 
  • Peter Schiefke, député fédéral de Vaudreuil-Soulanges; 
  • Marie-Claude Nicholls, députée provinciale de Vaudreuil; 
  • Claude De Bellefeuille, députée fédérale de Salaberry-Suroît; 
  • Miguel Lemieux, Maire de Salaberry-de-Valleyfield; 
  • Claude Reid, député provincial de Beauharnois; 
  • Claire Isabelle, députée provinciale de Huntingdon; 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Je suis d'accord pour essayer de préserver l'environement de facon raisonnable. La crise climatique de retour après le COVID (car nous avons besoin d'une nouvelle crise). Crise climatique qui dure depuis 100 ans. A chaque 10 ans les glaciers vont disparaitre, les ours vont tous mourire, les villes cotiêres submergés, etc... Comme le COVID allait tuer 2 millions de personnes aux États. Je commence a être fatigué sur toute l'énergie que nous dépensons sur des sujets politique au lieu de se concentrer sur la croissance économique qui est le facteur le plus important pour le bien de chaque citoyen mondialement.

    Économie - 2020-10-08 17:59