Publicité

23 juin 2020 - 07:00

Saint-Zotique

Le responsable d'un branchement illégal sur un réseau d'aqueduc devra payer 2000$

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au cours de la semaine dernière, la Municipalité de Saint-Zotique enregistrait des signes anormaux de consommation élevée d’eau potable sur son territoire. Au cours de la fin de semaine, elle a remarqué un branchement illégal sur son réseau d’aqueduc. Une action illégale qui coûtera 2 000$ au contrevenant. 

C’est grâce à la vigilance d’un citoyen que la localité s’est rendu compte de l’infraction commise. Rapidement, des actions ont été prises. « Grâce à votre collaboration, nous avons pu intervenir auprès du camion qui puisait son eau sur notre réseau de bornes-fontaines. La situation est maintenant rétablie et le camion en question puise son eau dans le lac Saint-François », indique-t-on sur la page Facebook de la localité. 

Rappelons qu’il est strictement interdit de se brancher sur les bornes-fontaines, et ce, en tout temps. En plus d’être un acte illégal, cette action génère une consommation d’eau très élevée comme lors d’un incendie. De plus, la manipulation d’une borne-fontaine doit être effectuée par une personne compétente, puisqu’une ouverture et une fermeture inadéquate peut générer un bris d’aqueduc.

Selon des informations obtenues par Néomédia, le coupable s’est vu remettre un constat de 200$ plus les frais. Une facture de 1800$ lui a aussi été acheminée pour troubles, ennuis, main-d’oeuvre et captation d’eau traitée non autorisée. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.