Publicité
5 décembre 2019 - 11:00

Union des producteurs agricoles

La famille Boyer de Vaudreuil-Dorion est nommée 63e famille agricole

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

En marge du 95e Congrès général de l’Union des producteurs agricoles, la Fondation de la famille terrienne a remis à la famille Boyer de Vaudreuil-Dorion, le titre de Famille agricole 2019. La famille de Pauline Ménard et Denis Boyer, de la région de la Montérégie, œuvre en production laitière et céréalière.

Pauline Ménard et Denis Boyer ont pris la relève de la ferme après s’être mariés en 1960. Leurs sept enfants ont rapidement été impliqués dans les travaux quotidiens de la ferme. Le début de l’élevage Holstein pur-sang, avec le préfixe Denboy au début des années 80, suscite grandement l’intérêt des garçons pour l’élevage. Au cours de cette période, Guy, Alain, Danielle et Sylvain commencent à exhiber des génisses et des vaches lors de compétitions pour jeunes éleveurs, développant ainsi une passion pour l’amélioration génétique et les croisements. La ferme laitière actuelle, exploitée depuis 1991 par Alain Boyer et Suzanne Dufresne, en est à sa 3e génération sur le même site.

Depuis le transfert de la ferme à Alain et Suzanne, sous le nom de la Ferme Vaudal inc., le troupeau a continué de progresser, comme en témoigne l’amélioration de la moyenne de production par vache et les résultats de classification pour la conformation. En 2012, c’est la consécration avec l’obtention du titre de Maître-Éleveur d’Holstein Canada. Depuis, la ferme a reçu plusieurs mentions et honneurs pour la qualité de son cheptel, dont la Médaille de bronze de l’Ordre du mérite agricole en 2015.

Préparer la relève

Alain et Suzanne se préparent maintenant au transfert de la ferme à la quatrième génération grâce à l’implication de leur fille Véronique et de son conjoint Jérémie Mercier.

Les membres de la famille Boyer se distinguent par leur implication et leur passion pour l’agriculture. Une passion transmise aux générations qui suivent et aux gens de l’extérieur. Par leur passion, leurs efforts tournés vers l’excellence dans leurs domaines respectifs et leur implication à divers niveaux, tous sont devenus des ambassadeurs de l’agriculture et présentent celle-ci sous un jour empreint de dynamisme.

Parmi les 20 petits-enfants, plusieurs sont diplômés en agriculture ou étudient dans le domaine et se préparent à reprendre les guides des quatre entreprises agricoles. La famille Boyer a réellement fait de l’agriculture son mode de vie.

Valoriser l'agriculture, un geste à la fois

Pour valoriser l’agriculture, la Ferme Vaudal inc. a participé à la première édition des Portes ouvertes des fermes en 2003 et plusieurs membres de la famille ont ensuite collaboré comme bénévoles pour d’autres fermes participantes. On accueille régulièrement des groupes de visiteurs (producteurs, étudiants et groupes de l’étranger) à la Ferme qui a de plus participé à des émissions de télévision, dont Arrive en campagne en 2018. Suzanne, la conjointe d’Alain, a rencontré plus de 1 000 jeunes de troisième et quatrième année des écoles de Vaudreuil-Soulanges afin de les initier à l’agriculture et à la production laitière.

La Ferme Vaudal a conservé sa dimension humaine. Alain et Suzanne se sont fixé des objectifs, tant en classification qu’en production pour les vaches, et la ferme a reçu plusieurs certificats de distinction pour la qualité de son lait. Les vaches vont au pâturage durant l’été ce qui donne une excellente longévité au troupeau et  permet d’économiser beaucoup de temps de travail puisque les vaches s’y nourrissent d’elles-mêmes et assurent la fertilisation dans les pâturages. Tous ces éléments font en sorte que l’entreprise est en excellente santé financière.

La Fondation de la famille terrienne bénéficie du support de plusieurs partenaires du milieu dont La Coop fédérée, la Fédération des caisses Desjardins du Québec, le Regroupement des familles agricoles lauréates et l’Union des producteurs agricoles. Suivez la Fondation sur Facebook.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Merci Neo Media... très beau reportage sur notre famille.
    très apprécié.

    Sylvain Boyer - 2019-12-05 23:06