Publicité
8 août 2019 - 13:00

Canicule

Interdiction d'arrosage toujours en vigueur à Rigaud

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

La Ville de Rigaud maintient son interdiction d’arrosage sur tout son territoire, et ce, jusqu’à nouvel ordre et demande à l'ensemble des citoyens, tant les propriétaires qui sont branchés à l'aqueduc que ceux qui ont un puis, de réduire au maximum leur consommation d’eau, en raison des niveaux alarmants des réserves d'eau potable.

Une patrouille parcourt le territoire afin de s’assurer du respect de cette mesure. Ainsi, tel de décrit dans le règlement numéro 297-2011 relatif à l’utilisation extérieure de l’eau potable provenant de l’aqueduc public, toute personne qui contrevient à cette interdiction est coupable d’une infraction et passible d’une amende se situant entre 100$ et 500$.

Avec la canicule des derniers jours, la nappe phréatique est très basse. De plus, puisqu’aucune pluie n’est prévue à court ou à moyen terme, la Ville demande la grande collaboration des résidents en rationnant leur utilisation à des fins essentielles.

La collaboration de tous est nécessaire

Ainsi, pour le moment, l’arrosage des pelouses, arbres, arbustes de même que le remplissage complet des piscines demeurent interdits. Tous les dispositifs automatisés doivent être arrêtés. Les citoyens sont d’ailleurs invités à sensibiliser leur entourage à cet effet. 

Seuls les plantes annuelles ainsi que le potager peuvent être occasionnellement arrosés avec un dispositif manuel puisque ces derniers n’ont pas autant de résistance à la sécheresse que les arbres, les plantes vivaces ou la pelouse. Toutefois, le tout doit se faire durant les périodes permises au règlement municipal, soit entre 20 h et 23 h, le mardi, jeudi et samedi pour les occupants d’habitations dont le numéro civique est un nombre pair et le lundi, mercredi et vendredi pour les occupants d’habitations dont le numéro civique est un nombre impair.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.