Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le projet a été piloté par l'équipe du Comité 21 Québec.

Pincourt dévoile sa Politique de développement durable

durée 10h00
6 juin 2019
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Voir la galerie de photos

Sept mois après avoir lancé un important processus de consultation, la Ville de Pincourt a dévoilé, le 5 juin, sa première Politique de Développement durable. 

Pilotée par le Comité 21 Québec, cette démarche participative visait à intégrer la notion du long terme en pensant aux générations futures et de consolider tous les piliers du développement durable dans une même politique. 

Par le biais de cette politique et avec la participation de ses employés, de ses élus et de ses citoyens, la ville sera engagée et responsable vis-à-vis l'environnement et socialement inclusive avec une approche transparente et coopérative, tout en mettant en valeur son identité et son patrimoine multiculturel.

« La Politique de développement durable est la suite d'un long processus qui s'est fait auprès des employés, auprès de la population pour définir l'orientation et les objectifs en matière d'environnement », soulignait en entrevue le maire de la Ville de Pincourt, M. Yvan Cardinal.

« La Politique de développement durable de la Ville de Pincourt, c'est non seulement les fondations que l'on veut donner aux actions de la ville, mais c'est aussi un projet de communauté pour les visions que l'on veut donner à la ville pour les prochaines années », ajoutait Alexandre Wolford, conseiller municipal à la Ville de Pincourt et membre du comité de pilotage de la Politique de développement durable.

La Ville de Pincourt a profité du lancement pour dévoiler les différents volets de sa politique, c'est-à-dire les valeurs en cohérence avec le développement durable et les objectifs retenus pour chaque dimension soit l'éthique, la culture, la gouvernance, l'économie, l'aspect social et l'environnement. 

Cinq grandes valeurs sont ressorties des démarches de consultation. Ces valeurs, l'engagement, l'intégrité, la responsabilité, la collaboration et le respect éclaireront les parties prenantes dans leurs actions.

Pour la ville, cette politique apportera une manière différente d'aborder les projets dans le but de diminuer les impacts environnementaux et d'augmenter les contributions positives aux niveaux économiques, sociaux et culturels. Concrètement, c'est d'avoir un milieu de vie de qualité, des milieux naturels respectés, une économie diversifiée et une collectivité apprenante et rayonnante. 

« Les citoyens font leurs efforts au niveau de tout ce qui se passe entre autres les changements climatiques. Comme organisation municipale la ville de Pincourt va rejoindre son ADN avec sa Politique de développement durable », conclut le maire. 

Tous les détails sur la Politique de développement durable de la Ville de Pincourt sont disponibles au : villepincourt.qc.ca.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 mars 2024

Vents violents: des vaudreuil-soulangeois toujours privés de courant

Quelque 400 abonnés d'Hydro-Québec sont toujours privés d'électricité, dans Vaudreuil-Soulanges, plus de 30 heures après les forts vents qui ont balayés la région dans la soirée et la nuit de mercredi à jeudi. Le secteur de Saint-Lazare est le plus touché par cette panne avec 301 adresses affectées. Selon le site de la société d'État, la ...

29 février 2024

Plus de 7 000 clients d'Hydro-Québec sans électricité dans Vaudreuil-Soulanges

Selon l'outil numérique Info-pannes accessible sur le site Internet d'Hydro-Québec, la Montérégie est la région la plus touchée par des pannes électriques causées par les intempéries des dernières heures. Dans Vaudreuil-Soulanges, on compte 47 interruptions, ce qui se traduit par 7 302 clients privés d'électricité en ce jeudi 29 février au ...

29 février 2024

L'UPA lance un appel à l’aide pour faire face à la baisse de revenu

L'Union des producteurs agricoles (UPA) lance un appel à l’aide pour faire face à la baisse de revenu net des agriculteurs. Selon un communiqué diffusé par l’UPA mercredi, Agriculture et Agroalimentaire Canada prévoit que le revenu net agricole québécois passera de 959 millions $ en 2022 à 487,1 millions $ en 2023 et à 66 millions $ en ...