Publicité

22 mai 2019 - 11:00

La vision d'un nouveau monde

La Fiducie d’utilité sociale agricole, Talanoa, devient propriétaire de sept hectares à Très-Saint-Rédempteur

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

La Fiducie d’utilité sociale agricole (FUSA) Talanoa, nouvellement constituée, est fière d'annoncer l'acquisition d'une terre de sept hectares à Très-Saint-Rédempteur. L'annonce a été faite le 20 mai dernier à la Sucrerie des Gallant, devant de nombreux dignitaires et intervenants locaux.

Selon Pierre Provencher, l'un des fiduciaires fondateurs, la FUSA Talanoa devient propriétaire et partenaire local, poursuivant sa mission de faire fructifier la terre et de s'en constituer comme la gardienne.

La création d'un modèle novateur

Le fiduciaire ne cache pas son enthousiasme face au développement terrien : « La FUSA permettra à la relève agricole d'y faire ses premières armes, pour éventuellement essaimer ailleurs avec toute l’expérience acquise chez nous et recréer ce modèle, le reproduire tout en donnant au suivant. »

Ainsi, des coops seront créées et leurs membres habiteront et cultiveront la terre. Le but de la FUSA sera de démarrer et de faire fonctionner tout ça. « Avec mes dix ans de vécu dans la création de communautés, avec les expériences des fiduciaires fondateurs, notamment Pierre-Alain Cotnoir du secteur des coopératives et Serge Gamache du milieu des affaires, gageons qu'on réussira à créer un modèle novateur », et ce, pour la planète, mais aussi et d'abord pour le Québec.

« La souveraineté d’une nation réside dans une alimentation saine et abondante. Notre tâche en est d’autant plus noble et critique. Personnellement, je voudrais faire de cette nouvelle communauté un lieu d’espoir pour la société de Très-Saint-Rédempteur, où pourrait naître toute une synergie locale d'affaires », poursuit M. Provencher.

Ce que s'apprêtent à faire les fondateurs fiduciaires de Talanoa, c’est ni plus ni moins de jeter les bases d’un nouveau monde ancien. Un tel projet se fera grâce à une communauté : les fondateurs la souhaitent multigénérationnelle, autorégulée, autosuffisante, aux intérêts locaux d'abord, sécure et heureuse, prospère et pérenne.

Pour plus de détails, communiquez avec M. Pierre Provencher à [email protected] ou au 514 341 2547

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.