Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Élection provinciale du 3 octobre

Anne Minh Thu Quach soutient officiellement Emilie Poirier

durée 14h00
5 septembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles

L’ancienne députée fédérale Anne Minh Thu Quach, élue à deux reprises dans le comté de Salaberry-Suroît sous les couleurs du NPD, a déclaré officiellement son soutien à la candidate de Québec solidaire, Emilie Poirier, la qualifiant de femme d’action authentique et déterminée.

Cette dernière vient d’ailleurs tout juste de lancer la vidéo « Emilie Poirier – Le choix Terre à terre » pour se présenter au travers d’éléments forts de son parcours qui l’ont conduit à solliciter la confiance des électeurs de la circonscription de Beauharnois aux élections du 3 octobre, afin de porter des enjeux locaux importants et de pousser des changements.

« J’ai été témoin à de nombreuses reprises de la sincérité et de l’intégrité de cette audacieuse jeune femme perpétuellement en action. Il était donc évident pour moi d’apporter mon soutien à Emilie Poirier. J’ai connu la candidate il y a des années, au travers de son engagement citoyen hors norme et sans relâche à la défense de nos intérêts, notamment sur les fronts environnemental, culturel et social. À l’écoute de tous, authentique, brillante, déterminée et bienveillante, Emilie n’a qu’une sincère motivation : celle du bien commun. L’élastique est étiré à son maximum. Il faut agir, proposer des changements. Les citoyens ont le pouvoir de voter pour celle qui saura relever ce défi : Emilie Poirier. Plus que jamais, nous avons besoin de députés de cette trempe, courageux, prêts à soulever des montagnes et connectés aux enjeux de leur milieu. « Nous avons besoin de femmes qui osent se lancer en politique, prêtes à militer, à propager des idées et à donner temps et énergie pour le bien commun. Merci Emilie », souligne l’ancienne députée, reconnue notamment pour son implication dans le démantèlement du cargo Kathryn Spirit à Beauharnois.

Dans sa vidéo, Emilie Poirier se présente au travers de son parcours atypique qui l’a conduite à se lancer à la défense de ses valeurs : « Je suis une fille d’ici, la fille d’un cultivateur. Notre ferme familiale a été rachetée, dézonée, puis rasée au profit d’un parc industriel. À l’école primaire, j’étais une élève en difficulté, dyslexique, et c’est l’état providence qui m’a sauvée. Jeune professionnelle, j’étais impliquée auprès des étudiants préoccupés par l’environnement en plus de cumuler une carrière dans le milieu culturel précaire. Aujourd’hui, je suis stratège marketing et je travaille au plus près de la réalité des organismes et des PME qui se tiennent face aux multinationales. J’achète local 365 jours par an. En même temps, je suis aussi une citoyenne investie, déterminée et motivée par mon amour de la région et les nombreuses préoccupations locales et nationales », affirme Emilie Poirier.

La candidate s’est fait connaître au fil des ans en s’impliquant notamment avec le MARE – Mouvement d'action régional en environnement et le comité de protection du Petit bois vert en défiant habilement les différents paliers gouvernementaux sur des sujets et projets centraux au bénéfice du bien-être de la communauté. « On est capable d’ériger des solutions durables au bénéfice de tous. On est encore capable de faire des choix de fond, de prendre des décisions connectées à la réalité et dont nous serons fiers durant des décennies. Je suis plus que jamais prête à représenter les citoyens de Salaberry-de-Valleyfield, de Beauharnois, de St-Étienne-de-Beauharnois, de Saint-Louis-de-Gonzague et de Saint-Stanislas-de-Kostka, et à défendre avec aplomb notre présent et notre avenir à l’Assemblée nationale. »

Rappelons que déjà en avril dernier, Catherine Dorion, députée de Québec solidaire Taschereau, avait apporté son soutien à la candidate, qu’elle a qualifiée de « fille de cœur, hors norme et game de se lancer en politique […] Vous seriez tellement bien représentés. Vous seriez tellement contents, tellement fiers, d’avoir une fille hors-norme qui parle pour vous autres. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h58

Moins de 70% de la population s'est prononcé dans Vaudreuil-Soulanges

Les électeurs de Vaudreuil-Soulanges ont été moins nombreux à se rendre aux urnes, ce lundi soir, comparativement à 2018. C’est du moins ce que permettent de constater les plus récentes données publiées par Élections Québec. Que ce soit dans Vaudreuil, ou dans Soulanges, le constat est le même: les gens ne sortent plus voter en grand nombre, et ...

4 octobre 2022

Catherine St-Amour: sereine malgré la défaite

« Malgré le résultat dans Soulanges, les gens vont continuer de me voir de manière fréquente sur le terrain ». Voilà ce qu’avait à déclarer la candidate libérale dans Soulanges, Catherine St-Amour, après qu’ait été annoncée la victoire de la députée sortante, Marie-Claude Nichols. Baignant dans la politique provinciale depuis plus de 10 ans, ...

4 octobre 2022

« Ç’a été une véritable montagne russe d’émotions. » - Marie-Claude Nichols

Après un début de soirée électorale qui ne laissait présager rien de tel, la députée sortante et candidate dans le comté de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, retrouvera, pour un troisième mandat, son siège à l’Assemblée nationale aux côtés de ses collègues du Parti libéral. Si au début du dépouillement des bulletins de vote, la candidate caquiste, ...