Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Québec

Le monde municipal a une liste d'épicerie bien garnie en vue des élections

durée 10h00
26 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le monde municipal met ce jeudi sa liste d’épicerie sur la table en vue des prochaines élections provinciales et celle-ci reflète bien les enjeux avec lesquels le Québec est aux prises dans son ensemble.

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) se rejoignent d’ailleurs à bien des égards, notamment en matière de logement où la crise se manifeste de façon aigüe. 

Les deux organismes réclament la construction massive de logements sociaux et abordables. L’UMQ demande également des mesures pour faciliter la construction de logements locatifs en région, alors que la CMM, qui compte 82 municipalités, demande de compléter les unités de logement promises et non livrées et une réhabilitation des HLM fortement dégradés.

Soutien des transports collectifs
Sans surprise les deux organisations insistent sur leur financement et celui du transport collectif, l’UMQ réclamant notamment un raffermissement de ce financement et une révision du modèle d’affaires du transport interurbain. L'UMQ réclame aussi le paiement par Québec de toutes ses taxes foncières – une réclamation de longue date – un partage croissant de la TVQ et un accroissement des redevances aux municipalités touchées par l’exploitation de leurs ressources naturelles. La CMM réclame également un soutien du développement du transport collectif et que la SAAQ perçoive dès l’an prochain la taxe sur l’immatriculation des véhicules qui avait été reportée.

En région, l’Union des municipalités presse Québec de soutenir financièrement et logistiquement une stratégie de régionalisation de l’immigration et d’utiliser la fiscalité pour inciter la participation au marché du travail, deux mesures visant à contrer la pénurie de main-d'œuvre criante en région. L'UMQ lui demande de plus de soutenir financièrement la vitalité des centres-villes et des artères commerciales, qui peinent à se remettre des fermetures et confinements et de l'explosion du commerce en ligne.

L'eau, la forêt et les espaces verts
Les questions environnementales occupent également une place importante au sein des préoccupations municipales. L’UMQ souhaite voir les projets municipaux de production d’énergie renouvelable soutenus par Québec, la mise en œuvre de la feuille de route pour un aménagement durable de la forêt. L’Union réclame également du gouvernement qu’il dresse un portrait de la quantité des eaux souterraines et de surface dans la province et qu’il garantisse le financement des actions municipales de protection des sources d’eau potable.

La CMM demande également des fonds pour cartographier ses cours d’eau locaux et pour réaliser des travaux de caractérisation du risque, notamment dans les zones inondables. Elle réclame d’autre part 200 millions $ pour créer un réseau de parcs métropolitains et acquérir des terrains tels des clubs de golf qui pourraient être convertis en espaces verts. Elle demande également 15 millions $ pour décarboner les chaînes d’approvisionnement.

Les deux entités demandent à Québec de revoir la loi sur l’expropriation.

Enfin, l’Union des municipalités demande un financement prévisible et durable pour les infrastructures récréatives et sportives et un financement simplifié et flexible, mais aussi prévisible des infrastructures municipales.

Pierre Saint-Arnaud, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h58

Moins de 70% de la population s'est prononcé dans Vaudreuil-Soulanges

Les électeurs de Vaudreuil-Soulanges ont été moins nombreux à se rendre aux urnes, ce lundi soir, comparativement à 2018. C’est du moins ce que permettent de constater les plus récentes données publiées par Élections Québec. Que ce soit dans Vaudreuil, ou dans Soulanges, le constat est le même: les gens ne sortent plus voter en grand nombre, et ...

4 octobre 2022

Catherine St-Amour: sereine malgré la défaite

« Malgré le résultat dans Soulanges, les gens vont continuer de me voir de manière fréquente sur le terrain ». Voilà ce qu’avait à déclarer la candidate libérale dans Soulanges, Catherine St-Amour, après qu’ait été annoncée la victoire de la députée sortante, Marie-Claude Nichols. Baignant dans la politique provinciale depuis plus de 10 ans, ...

4 octobre 2022

« Ç’a été une véritable montagne russe d’émotions. » - Marie-Claude Nichols

Après un début de soirée électorale qui ne laissait présager rien de tel, la députée sortante et candidate dans le comté de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, retrouvera, pour un troisième mandat, son siège à l’Assemblée nationale aux côtés de ses collègues du Parti libéral. Si au début du dépouillement des bulletins de vote, la candidate caquiste, ...