Publicité

12 octobre 2021 - 09:10

Candidat dans le district 6

Yves Lacelle souhaite devenir conseiller municipal à Saint-Zotique

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est avec humilité que Yves Lacelle indique avoir soumis sa candidature au poste de conseiller dans le district 6 de la municipalité de Saint-Zotique. Sa conjointe et lui habitent le quartier des canaux et, dès leur première visite sur place, ils avouent être tombés sous le charme de cet environnement unique. 

Depuis plus de 40 ans, il travaille comme spécialiste certifié des Douanes et depuis maintenant deux ans, il enseigne au Collège des Douanes à temps partiel. 

Impliqué dans la communauté pendant plusieurs années à titre de président d’associations sportives ou, d’organisateur d’évènements spéciaux, M. Lacelle désire mettre son dévouement au service des citoyens de cette municipalité.

" Je crois sincèrement qu’il y a place à amélioration et que tous, nous avons notre mot à dire dans le développement économique, l’aménagement urbain, l’organisation des sports et loisirs, et autres services offerts par notre municipalité. Déjà, depuis quelques jours, je recueille les commentaires des citoyens et citoyennes du district 6. Je veux débattre leurs préoccupations, dans un environnement de coopération", indique-t-il. 

Les premières préoccupations qui lui ont été rapportées, sont :

- L’entretien et le dragage des canaux; 
- L’achalandage sur la rue principale lorsque la plage opère à pleine capacité; 
- Le manque de contrôle aux descentes de bateaux; 
- L’absence d’une station de lavage pour les bateaux provenant de l’extérieur de St-Zotique; 
- Éviter la construction d’Immeubles multi-étages. 

" Je souhaiterais que des comités soient formés d’élus, d’employés municipaux et de citoyens pour développer et présenter des projets au conseil municipale au bénéfice de tous. C’est ensemble que nous réussirons à conserver le cachet unique de notre municipalité. Chacun d’entre nous doit avoir le droit et la possibilité de s’exprimer" , conclut-il. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.