Publicité

16 septembre 2021 - 08:00

Débat électoral communautaire

Les candidats dans Salaberry-Suroît se prononcent sur les enjeux sociaux

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À l'approche du jour J, où les électeurs du Canada se rendront aux urnes pour élire le prochain gouvernement fédéral, les candidats dans la course dans Salaberry-Suroît ont accepté de répondre aux questions des groupes communautaires de ce territoire. Rappelons que ce comté englobe dix municipalités de la MRC de Vaudreuil-Soulanges

La formule retenue sera virtuelle et différée. Les thèmes abordés avec les candidats sont les suivants: 

1) Logement et itinérance; 

2) Condition féminine; 

3) Condition de vie des aînés;

4) Environnement; 

5) Emploi et assurance emploi

Les citoyens, bénévoles et employés du secteur communautaire sont invités à prendre connaissance des orientations des différents partis sur des enjeux qui touchent la lutte à la pauvreté et l’équité pour notre population.

Dès aujourd'hui, et jusqu'au 19 septembre, il est possible d'avoir accès aux réponses des candidats via ce lien https://tinyurl.com/Salaberry-Suroit ou sur la page web de la CDC du Haut-Saint-Laurent, au http://www.cdchsl.org/elections-federales-comte-salaberry-suroit/.

Sur l’événement Facebook, les questions de citoyens seront permises de même que les commentaires. Une modération aura lieu pour maintenir le respect et la dignité de tous et chacun. Les candidats ont aussi été invités à réagir aux interventions des autres candidats.

Notons que les questions ont été sélectionnées par un comité de travail constitué de représentants des organismes suivants :

 - Groupe de Ressources Techniques du Sud-Ouest;

D’Main de Femme; 

- Résidence Elle; 

- Association de Défense des Droits Sociaux de Huntingdon; 

- Comité Chômage du Haut-Richelieu et du Suroît; 

-  CDC Haut-Saint-Laurent

- CDC Beauharnois-Salaberry

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.