Publicité

11 septembre 2021 - 12:00 | Mis à jour : 12:05

Élections municipales 2021

David-Lee Amos, conseiller municipal à Coteau-du-Lac, souhaite un nouveau mandat

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Candidat sortant à titre de conseiller municipal du district 3 à Coteau-du-Lac, David-Lee Amos confirme qu’il briguera de nouveau les suffrages aux élections municipales du 7 novembre prochain.

Dans une communication écrite envoyée à Néomédia, il se dit fier de son bilan et indique qu’il a encore l’énergie et les idées pour se présenter à nouveau.

« Depuis 2017, quand vous m’avez accordé votre confiance, j’ai réussi tous mes engagements envers vous. J’ai été à l’écoute dans les grands dossiers qui vous ont touché. J’ai réussi à faire mettre en ligne les assemblées publiques de la ville afin que tous puissent suivre les activités du conseil. La ville a investi dans ses parcs et nous avons amélioré la communication entre la ville, les citoyens et les partenaires de la ville », mentionne-t-il, ajoutant du même souffle qu’il présentera un bilan complet sur sa page publique Facebook.

Pour 2021, il précise qu’il veut faire de l’environnement et des infrastructures ses priorités. «  J’ai eu la chance de travailler sur notre politique environnementale et notre plan d’action, maintenant, c’est le temps de les appliquer à fond. Pour les infrastructures, nous possédons des études de nos chaussées et des infrastructures souterraines, nous pouvons donc faire des travaux intelligents et selon les priorités. Finalement, je veux continuer d’améliorer et d’entretenir adéquatement nos parcs et installations sportives et je veux proposer une campagne de civilité pour améliorer la vie de quartier dans notre belle ville. »

Il termine en soutenait qu’il veut être présent pour les Coteaulacois et que ces derniers puissent compter sur lui pour les quatre prochaines années. C’est ce à quoi il s’engage, conclut-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.