Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’Ordre des infirmières maintient la tenue de son prochain examen d'admission

durée 16h10
25 janvier 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Contrairement à la recommandation du commissaire à l'admission aux professions, l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) annonce qu'il maintient la tenue de son prochain examen prévu en mars. Les candidates à la profession auront toutefois le choix d'y participer ou d'attendre jusqu'à l'automne prochain.

Lors de la publication d'un rapport d'étape la semaine dernière, le commissaire qui enquête sur le taux d'échec anormalement élevé du dernier examen de l'OIIQ avait suggéré un report de la prochaine épreuve. Me André Gariépy souhaitait prendre le temps de faire la lumière sur les raisons expliquant le taux d'échec élevé avant que l'ordre ne répète l'exercice.

À la suite d'une semaine de réflexion, l'Ordre a accouché mercredi d'un compromis en offrant la chance aux candidates à l'exercice de la profession infirmière (CEPI) de se soumettre à l'examen d'admission de mars si elles le souhaitent. Les autres pourront patienter et passer l'examen suivant prévu en septembre 2023.

Normalement, les CEPI ont l'obligation de s'inscrire à l'examen d'admission à la profession lorsqu'il se présente.

Par voie de communiqué, l'OIIQ explique que «cette décision permet l’option du report de la date de l’examen pour les CEPI qui ne se sentent pas en mesure de passer l’examen professionnel ou qui désirent attendre la conclusion de l’enquête».

Dans l'attente de leur participation à un prochain examen, ces CEPI vont pouvoir continuer de travailler dans le réseau de la santé selon les normes d'encadrement en place. 

Par ailleurs, dans une autre recommandation, le commissaire Gariépy proposait d'offrir une ultime chance de réussir l'examen d'admission à la profession aux candidates ayant échoué pour la troisième fois l'automne dernier. L'OIIQ confirme qu'il donne suite à cette demande. Selon les règles actuelles, un troisième échec à l'examen de l'OIIQ entraîne une exclusion et empêche la candidate de devenir infirmière.

Du même coup, l'OIIQ s'engage à «redonner le droit d’exercer à titre de CEPI aux personnes ayant obtenu un troisième échec à l’examen de septembre 2022» ou dont le délai pour réussir l’examen a pris fin l'automne dernier. 

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

Ugo Giguère, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 juin 2024

Mention d'honneur pour une enseignante du Cégep de Valleyfield

Une délégation du Cégep de Valleyfield a participé au 43e colloque annuel de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) du 5 au 7 juin dernier, au Cégep de l’Outaouais et au Cégep Heritage College. Événement incontournable pour le réseau collégial au Québec, on y a accueilli plus de 1 350 participants en leur offrant une plateforme ...

11 juin 2024

Première pelletée de terre pour l’agrandissement du centre sportif du Cégep Gérald-Godin

C’est par une pelletée de terre protocolaire que le Cégep Gérald-Godin a officiellement inauguré le début des travaux d’agrandissement de son centre sportif le 11 juin 2024, en présence de la ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, et du député de Nelligan, Monsef Derraji. La cérémonie s’est déroulée tout près du chantier de ...

10 juin 2024

Un beau succès pour la 31e édition de l’Intercollégial de cinéma

Le Cégep Gérald-Godin et le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ) sont fiers d’annoncer que la 31e édition de l’Intercollégial de cinéma a été un franc succès. Du 4 au 6 juin derniers, plus de 150 étudiants, provenant de 23 cégeps différents, se sont rassemblés pour célébrer leur passion commune. Lors de ces trois ...