Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un mini-album musical signé par plus de 200 jeunes d’ici

Une résidente de Coteau-du-Lac fait vivre une superbe expérience à ses élèves

durée 18h00
23 juin 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Celle qui forme depuis quelques années déjà, avec son conjoint, le duo Atémi, Véronique Plamondon, a permis à quelque 210 élèves de deux écoles primaires de Salaberry-de-Valleyfield de vivre une expérience musicale hors du commun.

En effet, l’enseignante et résidente de Coteau-du-Lac a travaillé, avec ses élèves à la réalisation d’un mini-album musical composé de quatre chansons originales écrites et interprétées par les jeunes de sixième année.

Cette initiative est née d’une première collaboration entre les jeunes qui fréquentent l’école Notre-Dame-du-Saint-Esprit et l’école alternative de la Traversée qui prennent place sur un étage différent du 92 rue des Syndics, à Salaberry-de-Valleyfield.

Un travail de collaboration

« Le projet a pris naissance au début de l’année scolaire alors que j’ai proposé à la directrice Amélie Turbide de faire l’achat de matériel d’enregistrement pour mes cours de musique. Elle a tout de suite accepté cette demande. C’est ce qui a mené à la création de cet album qui rend nos élèves très fiers », raconte l’enseignante de musique, Véronique Plamondon.

Pour la jeune femme, sans la collaboration de la direction de l’établissement, cette initiative n’aurait pu voir le jour. « Sans l’ouverture de la directrice face aux envies et aux volontés des élèves, des projets comme ceux-là ne pourraient pas se réaliser. »

Une chanson, puis 2, 3 et finalement 4

Au départ, une seule pièce, intitulée, La différence, a été composée afin de servir de chanson thématique aux deux établissements pour l’année scolaire 2021-2022. « Elle a été écrite par les élèves, mais aussi apprise et interprétée à maintes reprises pendant l’année scolaire. Par la suite, le projet a pris de l’expansion », ajoute Mme Plamondon.

Trois autres chansons supplémentaires ont vu le jour sous la plume des jeunes. Notons que toutes les paroles de ces morceaux musicaux ont été écrites par les élèves des deux établissements scolaires, soit du 2e cycle ou du 3e cycle. On peut d’ailleurs entendre le résultat final sur la chaîne Youtube des écoles impliquées.

« Les trois morceaux abordent des thèmes importants pour nous. La première se nomme La paix et elle a été inspirée par la situation actuelle qui règne dans le monde, soit la guerre en Ukraine, la pandémie et la méchanceté en hausse sur les réseaux sociaux », résument Leonie et Catherine, deux élèves qui ont pris part au projet.

La seconde qui s’appelle Le bal a été écrite par les élèves du 3e cycle qui s’apprêtent à franchir une nouvelle étape de leur vie. « La troisième, Les Préados, reflète de manière humoristique leur état d’esprit le matin. Elle est composée de beaucoup d’onomatopées et d’une touche d’humour. Un peu comme les chansons des Trois Accords », image Mme Plamondon.

Un apport externe pour la musique

L’enregistrement des chansons s’est échelonné sur une journée et chaque élève de l’école, de 2e et 3e cycle, chante au moins une fois sur chaque pièce. « Ç’a été un travail de logistique pour enregistrer, mais nous y sommes arrivés. Pour le montage et le mixage sonore, ça a pris quelques semaines et nous avons dû recourir à de l’aide-externe », confie Mme Plamondon.

Et pas n’importe laquelle. Deux des quatre morceaux ont été réalisés par Christian Alary avec la participation de musiciens bien connus aux instruments, soit : le pianiste de Corneille, le guitariste de Sally Folk, le bassiste de Claude Dubois et le batteur de Marie-Mai et Sylvain Cossette.

« Nous sommes chanceux d’avoir pu compter sur leur soutien. Avec ce projet, les élèves ont pu vivre une expérience professionnelle et découvrir les différentes étapes liées à l’enregistrement d’un mini-album. Il y a eu des wow à chaque stade du projet », mentionne Mme Plamondon.

Est-ce que Leonie et Catherine ont aimé leur expérience? « Avec notre nouvelle enseignante de musique, on explore beaucoup la composition et le chant et c'est super! », explique Catherine. « J’ai bien aimé le fait que plusieurs élèves se sont vraiment engagés dans le projet », renchérit sa coéquipière.

Est-ce que l’initiative sera répétée l’an prochain? « Certainement, elle sera même bonifiée. J’aimerais bien faire des vidéoclips pour accompagner les prochaines chansons. Le groupe musical auquel j’appartiens, Atémi, est aussi ouvert à une collaboration future avec les élèves », avance Mme Plamondon qui est aussi passionnée de musique.

Quoi qu’il en soit, pour les centaines d’élèves qui ont pris part au projet, c’est un sentiment de fierté et d’accomplissement qui les habitent en cette dernière semaine de classe.

On peut écouter les chansons composées et interprétées par les jeunes via ces liens: 

Les Préados: https://youtu.be/qBIgB0prdz8

La Paix: https://youtu.be/IHWdnE3Gkb0

Le Bal:https://youtu.be/ZqdHXANUw6s

À lire également 

Bientôt un premier album pour un groupe de Coteau-du-Lac

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Panélistes en éducation recherchés pour une journée de formation

Le Comité québécois pour les jeunes en difficulté de comportement (CQJDC), en partenariat avec le Centre de services scolaire des Trois-Lacs, organisera en novembre une journée de formation portant sur les compétences socioémotionnelles. Cet événement, qui s’adresse à tous les enseignants et intervenants scolaires et elle prendra place à l’école ...

23 février 2024

Québec accorde 10 M$ au Cégep de Valleyfield

Québec octroie la somme de 10 millions de dollars au Cégep de Valleyfield afin de permettre à l'institution collégiale de relocaliser les locaux du programme de génie mécanique et d'y implanter le nouveau programme de génie civil. L'annonce a été faite ce vendredi par la ministre de l'Enseignement supérieur, Pascale Déry. Les députés de ...

19 février 2024

Éclipse solaire: le CSSTL étudie différentes mesures de sécurité

En raison de l'éclipse solaire prévue le 8 avril, le Centre de services scolaire des Trois-Lacs (CSSTL), étudie différentes mesures de sécurité à mettre en place. D'ailleurs plusieurs centres de services scolaires du Québec ont déjà annoncé la suspension des cours. « C'est présentement en analyse. Nous évaluons les différentes options en fonction ...