Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Rentrée scolaire 2021-2022

Québec adopte un nouveau programme pour les élèves du préscolaire

durée 08h48
3 août 2021
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Les enfants qui entreront à la maternelle en septembre prochain suivront un tout nouveau programme adopté par le gouvernement du Québec. Ce programme s’inscrit dans le cadre d’Agir tôt et de manière concertée, une stratégie gouvernementale à laquelle participent le ministère de la Santé et des Services sociaux, le ministère de la Famille et le ministère de l’Éducation, et vise le développement global et la prévention.

S’adressant aux enfants de la maternelle 4 ans et 5 ans, le nouveau programme « vise à favoriser le développement global de tous les enfants et à mettre en oeuvre des interventions préventives pour répondre à leurs besoins », pouvons-nous lire dans le document explicatif publié par le ministère de l’Éducation.

Le programme-cycle a pour objectif de soutenir l’enfant dans ses premiers pas en milieu scolaire et lui donnant des occasions d’apprendre, de comprendre, de se familiariser avec l’école et de développer ses compétences en vue de son passage en 1re année.

Le jeu, toujours au coeur des apprentissages

Comme c’est le cas actuellement, le jeu demeurera au coeur des activités d’apprentissages. Les enfants passeront donc beaucoup de temps à jouer.

La maternelle laisse également une grande place aux jeux libres. Les enfants pourront ainsi profiter de deux périodes de 45 à 60 minutes, par jour, pour jouer librement.

Ce qui change

Si l’ancien programme n’avait pas d’attentes spécifiques quant à la connaissance des lettres, le nouveau corpus indique quant à lui qu’il est attendu de l’enfant qu’il connaisse « le nom et le son de la plupart des lettres de l’alphabet, majuscules et minuscules », à la fin de son parcours au préscolaire.

Bien que des activités d’apprentissages des lettres ont toujours fait partie des jeux proposés par les enseignants, il se pourrait que ces activités soient augmentées considérant les nouvelles exigences ministérielles.

La mise en place d’activités de prévention universelles et ciblées est également une nouveauté. L’objectif de ces activités est de s’assurer que tous les élèves développent les compétences nécessaires pour faciliter leur passage en 1re année.

Des activités spécifiques différenciées et intensifiées en réponse aux besoins des enfants présentant des difficultés notamment sur le plan psychosocial ou cognitif pourront aussi être offertes.

Il importe de préciser que les enseignants ont toujours porté une attention particulière à leurs élèves pour les accompagner et les soutenir. La nouveauté est que ces activités font maintenant partie du programme.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 juillet 2022

Mention d'honneur pour une enseignante du Cégep de Valleyfield

L’enseignante en mathématiques du Cégep de Valleyfield, Marie-Ève Provost-Larose a été récompensée par l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC), lors du 41e colloque annuel qui s’est tenu les 8, 9 et 10 juin dernier. L’enseignante reconnue pour son dynamisme et appréciée par ses étudiants a été honorée pour ses accomplissements. ...

14 juillet 2022

Une étudiante du Cégep de Valleyfield à la formation Génération Créative

Une étudiante en Gestion de commerces et vice-présidente aux communications du Club Entrepreneur du Cégep de Valleyfield, Soukaina Benthami a eu la chance de participer à une formation unique qui se tenait les  18, 19 et 20 mars derniers.  La formation, Génération Créative, d’une valeur de 500 $, était une initiative de La Factry, l’école des ...

11 juillet 2022

Plus de 50% des écoles de Vaudreuil-Soulanges sont en mauvais et très mauvais état

Ventilation inadéquate, manque d’espace, fenestration à changer, toiture à refaire, bref, plus de 50% des écoles du Québec sont en piètre état. Celles de Vaudreuil-Soulanges ne font pas exception. Selon un récent rapport déposé par le Gouvernement du Québec, sur les 36 établissements scolaires administrés par le Centre de services scolaire des ...