Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L'auteur de Vaudreuil-Soulanges lancera le troisième tome de sa trilogie en 2024

Un deuxième roman en neuf mois pour Cédric Léveillé

durée 18h00
24 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Neuf mois après avoir signé son premier livre en carrière L'Éveil de Némésis, Cédric Léveillé, un citoyen de Vaudreuil-Soulanges, récidive avec le deuxième opus d'une trilogie.

Celui-ci est intitulé Les larmes de Némésis et met la table pour le tome final. Entrevue avec l'auteur qui sera présenté au Salon du livre Passager de Vaudreuil-Dorion le samedi 4 novembre prochain. 

Dans le premier tome, les lecteurs faisaient la connaissance d'un tueur expérimenté, Michael, qui sortait de sa retraite pour se faire vengeance en compagnie d’une agente naïve de la CIA, Leila. C’était un éveil.

« Dans le 2e tome, le tueur a obtenu sa vengeance et maintenant il se demande ce qu’il doit faire de sa vie. La jeune agente n’est plus si naïve et elle a tué. Elle a gouté à cet aphrodisiaque puissant qu’est de tuer. Elle se demande si maintenant elle peut rentrer dans les rangs. Sauf que leurs réflexions sont interrompues par une série d’attentats terroristes qui vont paralyser la métropole. Ils comprennent vite que pour garder Leila en vie, ils devront comprendre qui est cette main étrangère qui s’active au-dessus de Montréal. C’est un thriller plus sombre encore», raconte l'auteur qui a un emploi à temps plein et trois enfants. 

Pourquoi avoir choisi l'univers du meurtre et de l'espionnage pour bâtir sa trilogie? « Je suis un mordu de géopolitique mais il y a tellement de raisons. Disons que c’est vrai, c’est concret et ça existe.  Malheureusement, les gens sont capables du pire et oui, je l’ai trop souvent vu. J’ai choisi de l’exposer dans mes romans parce que c’est la dure réalité. »

Un deuxième plus long et difficile à écrire 

De son propre aveu, Cédric Léveillé admet que ce deuxième roman a été plus ardu à rédiger. « Le premier tome avait mariné dans ma tête pendant des années. C’était un peu un travail impulsif. Avec le tome II, j’ai dû créer et développer une histoire neuve si on veut. Il est important pour moi que ce j’écris soit réel, plausible. Que ce soit réaliste. On voyage beaucoup dans le 2e livre et tous les lieux visités sont bien réels, quelque part. Il a aussi fallu que je fasse beaucoup de recherches entre autres sur la culture chinoise», confie-t-il. 

Pour ce deuxième volet de l'histoire de Michael et Leila, Cédric Léveillé a pu compter sur le soutien de son père, l'ancien journaliste Réjean Léveillé. «ll a longtemps été devant les caméras mais ce projet était le mien. Je ne lui avais pas dit pour le premier tome avant d’appuyer sur SEND. Je ne l’avais pas dit à personne. Pour le second tome, il a tenu à m’aider et il était plus que le bienvenu. Je crois que mes histoires sont accrochantes mais je voulais son aide pour atteindre un niveau de professionnalisme. Il a été au rendez-vous, à chaque chapitre», explique-t-il. 

Est-ce que l'écrivain a démarré la rédaction du troisième et dernier tome? «L’écriture a débuté dans mon esprit. La trame narrative y est et elle se dessine un peu plus, tous les jours. Je veux que ce soit original alors j’ai encore des recherches à faire. Le tome III sortira en 2024 mais je ne peux pas être plus précis», titille-t-il. 

Comment l'écriture est entrée dans la vie de Cédric Léveillé? Avec un père journaliste, il avoue d'emblée que ce médium de communication l'a toujours intéressé et a toujours fait partie de son travail. « Cela m’a toujours attiré. J’ai toujours voulu écrire. Mes amis ont souvent eu recours à ma plume pour les aider. Un jour j’ai eu assez de courage pour le faire devant le grand public», poursuit-il. 

Un Salon du livre le 4 novembre prochain 

Cédric Léveillé fera partie de la cinquantaine d'auteurs qui débarqueront au Centre Multisports André-Chagnon le samedi 4 novembre prochain à l'occasion du Salon du livre Passager. Pourquoi avoir accepté d'y prendre part? 

« Mon premier salon du livre était L'imaginarium de Salaberry-de-Valleyfield. J’y ai découvert un univers d’auteurs comme moi qui font ce travail d’auteur, par passion. Tout le monde aimerait être découvert et devenir Maxime Chattam, c’est bien évident. Mais cette communauté le fait avant tout parce qu’ils croient à leurs arts respectifs et aux univers qu’ils créent. Je m’y suis senti bien. Ces événements sont de beaux rassemblements. Le 4 Novembre sera l’occasion pour Vaudreuil-Soulanges de briller et je suis très attaché à ma communauté. »

Pour l'auteur, si quelqu'un souhaite se lancer dans l'écriture d'un roman, il faut être patient et se donner des objectifs humbles. « Personne ne devient Stephen King du jour au lendemain avec une maison d’édition en poche. Il faut écrire pour soi d’abord.» 

Enfin, est-ce que l'écrivain travaille déjà sur d'autres projets. Celui qui a un emploi à temps plein et trois enfants admet que ce sera difficile de le faire. Pour lui, c'est donc un livre à la fois. 

Pour les intéressés à découvrir l'univers de Cédric Léveillé, ce sera possible de se procurer les exemplaires de L'Éveil de Némésis et de Les larmes de Némésis au Salon du livre le 4 novembre prochain.

Sur la page Facebook, Cédric Léveillé auteur,  on peut retrouver les différents lieux et commerces qui accueille pour lui permettre de vendre ses romans, soit le IGA Viau et le Jean Coutu de Madame Ann Zakhari situé au 475 Avenue Saint-Charles, à Vaudreuil-Dorion. 

On peut aussi s'en procurer sur Amazon au https://a.co/d/8jkFm82 et au https://a.co/d/gdLRVa5. 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 6h00

Michael Ho, finaliste de Les Chefs! en 2023, invité d'honneur au Festival de la Soupe

La Ville de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot vient d’annoncer que le chef Michael Ho, finaliste de l’émission Les Chefs! en 2023, sera le chef invité d’honneur de l'édition 2024 du Festival de la Soupe. Le Festival de la Soupe aura lieu le dimanche 8 septembre de 10 h à 16 h au Parc historique de la Pointe-du-Moulin. Michael Ho s’est fait connaître du ...

12 juillet 2024

Andie Thério nominated at next Country Gala

Beauharnois-born singer Andie Thério has been nominated in no fewer than three categories at the Gala Country 2024. The young singer has been nominated in the Female Performer of the Year - Other Languages and Discovery of the Year categories. Her 2023 album, Back to You, was selected in the Album of the Year - Other Languages category. The ...

12 juillet 2024

Hudson passe en mode zen pour le Festival Illume

La détente, la relaxation et bien-être sont à l'honneur cette fin de semaine à Hudson alors que débute le Festival Illume ce vendredi 12 juillet. L'évènement se tiendra aux quatre coins de la localité jusqu'au dimanche 14 juillet.  L'activité propose un week-end rempli d'activités pour les amateurs de bien-être, y compris du yoga, de la ...