Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Société historique de Saint-Lazare

Un vestige du temps revit dans la salle du conseil de Saint-Lazare

durée 19h00
16 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Symbole du temps qui passe, une horloge vieille de près de 140 ans trône désormais dans la salle du conseil municipal de Saint-Lazare.

Remise par la Société historique de Saint-Lazare (SHSL), l'horloge était originalement installée dans la salle d'attente de la gare de Saint-Lazare. C'est en 2016, lors de la création de la SHSL, que M. Gilles Chevrier en a fait don à la Société historique. 

« Ce soir, nous sommes fiers et honorés de vous confier l’horloge de la gare qui est désormais installée dans la salle de notre conseil municipal. M. Gilles Chevrier en serait aussi fier et touché », soulignait Anick Chevrier, vice-présidente de la SHSL .

Gilles Chevrier est natif de Saint-Lazare et il est le fils unique de Phillias Chevrier et d’Yvette Rozon. Il a été le dernier chef de gare de Saint-Lazare. Entré en fonction à la gare de Saint-Lazare en 1956, il a habité l’appartement de la gare avec sa mère qui prêtait aussi mainforte à l’entretien des lieux et au service aux clients. 

En 1958, M. Chevrier a été muté à la gare Viger en 1958 et par la suite à la gare Windsor en 1965, où il termina sa carrière. 

« Sa mère et lui ont continué d’habiter l’appartement de la gare de Saint-Lazare jusqu’à sa fermeture définitive en 1969. Gilles Chevrier aura été chef de gare pendant 36 ans », ajoute Mme Chevrier.

M. Gilles Chevrier était bien connu de la communauté et des environs. Il a toujours éprouvé un grand attachement à la région et aux gens d’ici, particulièrement à Saint-Lazare d’où il est natif et Vaudreuil-Dorion où il s’est plus tard établi.

« Gilles connaissait bien toutes les familles souches de chez nous et leur généalogie; il était une référence extraordinaire. Il a grandement contribué à nos archives en nous partageant un grand
nombre de photos, de documents et d’informations précieuses, sans oublier les artéfacts de la gare qu’il nous a légués »,
de dire la vice-présidente.

Un vecteur économique important pour Saint-Lazare

La construction de la gare de Saint-Lazare, sur le chemin Duhamel, a débuté en 1886 et s’est achevée en 1887. À l'époque le train était d’une grande utilité pour la communauté pour expédier ou recevoir de la marchandise de même que pour se rendre à Montréal.

« La ligne de chemin de fer du Canadien Pacifique allant de Montréal à Toronto passait par ici et faisait arrêt à notre gare. En 1908-1909 une 2e voie ferrée avait été ajoutée ce qui avait amélioré sensiblement le service ferroviaire. Messieurs Joseph Montpellier et Antoine Leduc avaient dû céder une partie de leur terre à cette compagnie pour l’ajout de la 2e voie ferrée », explique Anick Chevrier.

À partir du 28 avril 1957, le train ne s'arrêtera que les dimanches à la gare de Saint-Lazare. Celle-ci voit malheureusement sa clientèle baisser de moitié. Quelques années plus tard, le service du train du dimanche est définitivement terminé.

Les colis et marchandises sont alors transportés par les camions du Canadien Pacifique. Le 24 avril 1960, le dernier train passager passe par la gare de Saint-Lazare.

Le Canadien Pacifique décidera de fermer la gare pour de bon le 31 août 1969. C’est finalement le 24 avril 1978 que le dernier train de marchandises, un train vapeur, passe par notre gare.

« Bien que les élus à cette époque aient tenté de faire l’acquisition du bâtiment de la gare dans l’espoir de le préserver et de le déménager au parc Bédard, malheureusement, le Canadien Pacifique avait maintenu sa décision de le démolir. Il ne reste aucun vestige de la gare sauf quelques artéfacts que Gilles Chevrier, dernier chef de gare de Saint-Lazare, avait précieusement conservés », conclut la vice-présidente. 

Outre l'horloge en 2016, M. Chevrier a aussi fait don, en 2019, du fanal du signaleur et la lampe à l’huile qui éclairait la salle d’attente de la gare.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 6h00

Michael Ho, finaliste de Les Chefs! en 2023, invité d'honneur au Festival de la Soupe

La Ville de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot vient d’annoncer que le chef Michael Ho, finaliste de l’émission Les Chefs! en 2023, sera le chef invité d’honneur de l'édition 2024 du Festival de la Soupe. Le Festival de la Soupe aura lieu le dimanche 8 septembre de 10 h à 16 h au Parc historique de la Pointe-du-Moulin. Michael Ho s’est fait connaître du ...

12 juillet 2024

Andie Thério nominated at next Country Gala

Beauharnois-born singer Andie Thério has been nominated in no fewer than three categories at the Gala Country 2024. The young singer has been nominated in the Female Performer of the Year - Other Languages and Discovery of the Year categories. Her 2023 album, Back to You, was selected in the Album of the Year - Other Languages category. The ...

12 juillet 2024

Hudson passe en mode zen pour le Festival Illume

La détente, la relaxation et bien-être sont à l'honneur cette fin de semaine à Hudson alors que débute le Festival Illume ce vendredi 12 juillet. L'évènement se tiendra aux quatre coins de la localité jusqu'au dimanche 14 juillet.  L'activité propose un week-end rempli d'activités pour les amateurs de bien-être, y compris du yoga, de la ...