Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Littéraire

Le Vaudreuillois-Dorionnais Maxime Morin signe un premier roman

durée 18h00
8 juin 2023
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Au cours des derniers jours, Maxime Morin, natif de Vaudreuil-Dorion a procédé au lancement de son premier roman en carrière intitulé «Ho! Pop, boum!». Entrevue vidéo avec le principal intéressé. 

Ce roman d’action met de l’avant des femmes au caractère fort et unique. Le roman raconte l'avènement d’un groupe incitant le chaos pour un meilleur monde. Un total de 13 récits interconnectés forment une histoire combinant l’humour, les explosions et les surprises. 

Que ce soit les sœurs haïtiennes, les divines tueuses, Létissa, la reine de l’anarchie, ou l’agente Lefèvre, les femmes s’emparent de l’action. Les inspirations de l’auteur Maxime Morin, vont des films Pulp Fiction, The Boondock Saints jusqu’aux livres de Charles Bukowski.

D'entrée de jeu, le jeune auteur nous parle de l'univers dans lequel le lecteur est plongé dès les premières lignes du roman. « Le titre s'est imposé spontanément en quelque sorte parce qu'il résume parfaitement le livre. Il y a beaucoup d'action et beaucoup de surprises, C'est un petit peu structuré à la manière d'un blockbuster américain à la sauce québécoise évidemment. Il y a beaucoup de HO! de pop et de boom! », raconte celui qui agit aussi parfois comme prête-plume ou écrivain fantôme pour d'autres auteurs francophones. 

Qu'est-ce qui l'a inspiré à se diriger vers ce style littéraire? Où-a-t-il puisé son inspiration pour ses personnages féminins, présents en grand nombre dans son livre? Comment l'écriture est entrée dans sa vie? En quoi consiste exactement le rôle de prête-plume ou d'écrivain fantôme? Est-ce que la dyslexie, trouble d'apprentissage de la lecture dont il souffre, complique son travail d'écrivain? Quels autres projets a-t-il en chantier? Ce sont toutes des questions auxquels le nouvel auteur répond avec enthousiasme dans cet entretien filmé. 

Pour les intéressés, voici un court extrait de son roman: 

«Le bloc-appartements possède deux adresses ciblées par une livraison. Judeline prend la première adresse alors qu’en simultanée Rosena choisie la seconde.  «Crack!», ensuite «Crack!». À quelques secondes près, les divines tueuses défoncent la porte. L’une est munie d’un revolver Beretta, l’autre d’un lance-flamme portatif. Dès leur entrée, elles envahissent d’effroi les lieux. Elles annoncent leurs entrées par un «Bang!» pour le Beretta et par un  «Furrssh!» pour le lance-flamme. Le son de leur arme est suivit par un: «Livraiiiiisoooonnn!» sonore qui se termine en rire.»

On peut se procurer le premier roman de Maxime Morin via les plateformes suivantes: Amazon Canada, Amazon France, la FNAC, Chapitre et dans les librairies participantes ou auprès de sa maison d'édition: Édilivre.com. 

 

 

 

 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

Profitez de la relâche pour découvrir l'exposition Artistes en herbe

Le talent des élèves du Centre de services scolaire des Trois-Lacs est à l'honneur au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges. Jusqu'au 10 mars prochain, on peut admirer au sein de l'institution muséale la 23e édition de l'exposition Artistes en herbe sous la thématique J'illustre mon livre préféré.  Au total, 150 élèves de la région et d'outre-mer ...

28 février 2024

Florence-Agathe Dubé-Moreau à Coteau-du-Lac le 29 février

Le Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges (CACVS) et ses partenaires sont heureux de présenter la  conférence Inspiration par Florence-Agathe Dubé-Moreau, commissaire en art contemporain, autrice et chroniqueuse, le 29 février prochain à 19 h au Pavillon Wilson à Coteau-du-Lac. Florence-Agathe Dubé-Moreau est commissaire ...

27 février 2024

Annick Gauvreau inaugure la galerie du MUSO en mars

Découvrez Annick Gauvreau, artiste multidisciplinaire qui vit à Coteau-du-Lac, et qui inaugurera la galerie du MUSO durant tout le mois de mars. Le Musée de Société des Deux-Rives est situé au 21, rue Dufferin, à Salaberry-de-Valleyfield. La nouvelle galerie du MUSO permettra l’exposition et la vente d’œuvres d’arts visuels. Chaque mois, un ...