Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Maillage numérique de Culture Montérégie

L'artiste Philippe Corriveau présentera La mie

durée 18h00
12 mai 2022
Charlotte Lemieux
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Charlotte Lemieux, Journaliste

Philippe Corriveau, un artiste engagé et bien connu dans la région de Vaudreuil-Soulanges présentera son projet intitulé La mie, dans le cadre la cinquième édition de Maillage numérique organisé par Culture Montérégie.

Créée pour les festivités du 350e anniversaire de l’Île Perrot, La mie est une ode visuelle sur le pain comme nourriture de base historique et collective, ayant appartenue à plusieurs générations.

« Je veux faire une œuvre qui s'inscrit dans le temps autour du pain. Sortir le côté vivre ensemble et de faire des minis tournages avec différentes générations et cultures inspirantes à projeter », affirme Philippe Corriveau.

Avec le pain, peu importe où et comment il est préparé, les gens se rassemblent pour le partager. 

Un conte vidéo, animé et sonore, sur toutes les étapes du processus de fabrication du pain, à partir des champs, des grains, au moulin, au four jusqu’à la table fait partie de ce que l’on peut s’attendre de cette expérience numérique.

Inspiré également par le moulin à vent, ce bâtiment patrimonial fait partie intégrante du processus de fabrication.

Celui de l’Île Perrot est l’un des deux seuls toujours fonctionnels qui existent encore au Québec. Tous les pionniers de l’Île Perrot ont fréquenté le moulin à vent, et aujourd'hui, c'est une icône pour la population de l’île et de la région de Vaudreuil-Soulanges.

L'artiste souhaite que les gens y retournent encore pour s'y réunir. « Que le moulin devienne un four à pain géant, devenant tout illuminé par la projection! » dit-il emballé.

En utilisant le processus de « mapping » architectural, le Moulin de l’Île Perrot deviendra la surface de projection sur laquelle s’animera un moment d’immersion dans la fabrication et le partage du pain comme nourriture de base depuis plusieurs civilisations. 

Ainsi, la forme du bâtiment pourra se transformer par exemple en four à pain géant, les ailes du moulin pourront devenir les bras et les mains qui pétrissent la pâte, et voir sur sa surface des gens de divers horizons se rencontrer autour d’une table, autour du moulin.

La projection posera un regard actuel sur son passé tout en regardant vers l’avenir en offrant aux visiteurs une expérience engageante. La mie veut surprendre toutes les générations, susciter une réflexion et créer un moment collectif de partage par l’art. 

La trame narrative sera inspirée également par un volet historique. L’artiste sera accompagné par la Société d’histoire et de généalogie de l’Île Perrot pour valider des faits historiques qui se retrouveront dans le scénario.

L’œuvre numérique finale, d’une durée estimée de 10 minutes, devrait être présentée du 1er au 3 septembre, dans le cadre des festivités du 350e de la seigneurie de l’Île Perrot qui se dérouleront tout au long de l’année 2022. 

Présentation de La mie dans le cadre du Maillage numérique Culture Montérégie

Maillage numérique est un événement qui a pour objectif de stimuler la créativité numérique et la collaboration entre les artistes et les créateurs des milieux culturels, artistiques et numériques.

Huit créateurs, producteurs et diffuseurs provenant de partout en Montérégie présenteront leurs œuvres techno-créatives, qu’elles soient issues d’une collaboration ou à la recherche de collaborateurs, dans le but d'inspirer d'autres acteurs et actrices du milieu.

Ayant déjà participé à des ateliers de maillage dans le passé, Philippe Corriveau trouve cette expérience riche et stimulante. L'idée de faire du réseautage pour lui est toujours fort intéressante.

Avoir la chance d'y présenter un projet offre la possibilité de pouvoir s’entraider entre artistes, de rencontrer des gens avec expertise et de d’échanger des trucs.

De plus, « la présentation permet de mieux définir son projet. Aller à l'extérieur permet de voir ce qui se fait dans d'autres régions », de mentionner l'artiste. Puis, il reprend: « Ça va alimenter mon projet, j'en suis sûr! Tout en obtenant plus d'idées pour alimenter ma réflexion. Ça fait partie de la recherche et développement d'un projet. Rien n'est entièrement prévu dans un projet. On doit faire confiance au processus et à la technique. Mais pour ce projet, La mie, j'aurai besoin de collaborateurs. » C'est pourquoi il considère cet échange de maillage très important.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 mars : conférence de Nicole Bordeau à Saint-Lazare

La Ville de Saint-Lazare et sa bibliothèque sont est fiers d’accueillir trois personnalités publiques inspirantes aux parcours professionnels uniques. Ces trois conférenciers de renom seront à la bibliothèque en mars et avril. Nicole Bordeleau, Sylvie Bernier et David Bernard vous entretiendront, entre autres, de ce que signifie pour eux de saines ...

durée Hier 10h00

Le MAMH et le CALQ soutiennent trois artistes d'ici

La MRC de Vaudreuil-Soulanges et le Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges (CACVS) annoncent leur collaboration à l’Entente de partenariat territorial pour les arts et les lettres en Montérégie. Cette entente entre le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) ...

23 février 2024

Un premier roman pour le Polycarpien Michel-Maxime Legault

Le mardi 20 février dernier, le roman Michelin est apparu dans toutes les librairies de la province. L'ouvrage est signé par le Polycarpien Michel-Maxime Legault qui a passé son enfance au sein d'une famille de sept enfants dont les parents exploitaient une ferme de la rue Élie-Auclair. Entrevue vidéo avec le comédien nouvellement ...