Publicité

6 janvier 2021 - 13:00 | Mis à jour : 14:50

Artiste de Vaudreuil-Soulanges

Fabienne Legrand participera à l’exposition Coups d’pinceaux, coups d’ciseaux

Benjamin  Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

L’artiste de Terrasse-Vaudreuil, Fabienne Legrand, participera à l’initiative de l’ex-lofteur Gabriel Julien, Coups d'pinceaux, coups d'ciseaux, regroupant 100 artistes québécois au profit de la santé mentale.

Ayant lui-même souffert de problèmes de santé mentale dans le passé, Gabriel Julien lance ce projet dans le but de sensibiliser la population à ce fléau exacerbé par les mesures de confinements liées à la pandémie de COVID-19.

L’initiative se fait en partenariat avec la clinique JAP, qui s’occupe de la détection et du traitement précoces de la psychose des jeunes de 18 à 35 ans.

L’artiste émergente de Terrasse-Vaudreuil et lauréate de l’édition 2018-2019 du concours TRACE Vaudreuil-Soulanges, Fabienne Legrand, se dit très fière de faire partie de ce projet après avoir répondu à un appel à tous sur les réseaux sociaux. « C’est rarement le premier choix les jeunes adultes en santé mentale », témoigne-t-elle.

Avant d’amorcer sa carrière d’artiste visuelle et d’avoir ses enfants, Mme Legrand a œuvré comme travailleuse sociale pendant deux ans dans une maison de réinsertion sociale de jeunes de 18 à 30 ans qui se remettaient d’épisodes psychiatriques sérieux. « C’est ce qui m’a touchée dans [le projet]. Cela m’a rappelé ces jeunes-là avec qui j’ai travaillé », ajoute-t-elle.

Coups de pinceaux

L’exposition virtuelle « 100 artistes pour une santé mentale sans tabou » qui se tiendra du 15 janvier au 15 février 2021 regroupe ainsi 100 œuvres de 100 artistes québécois.

Moyennant 150$ par œuvre d’art, près des deux tiers de cette somme seront remis aux artistes qui sont affligés par le contexte actuel.

Mme Legrand n’est pas épargnée par la crise. Plusieurs projets ont été reportés ou annulés, dont une exposition au MUSO de Valleyfield, le projet Terre-maires et la parade Mosaïque dans le cadre des festivités de la fête nationale du Québec. 

« Très peu d’artistes peuvent dire rouler sur l’or avec leur art. C’est dommage, particulièrement en temps de pandémie, parce que les gens ont vraiment besoin de leur art sous toutes ses formes. Les artistes se sont eux qui font que la pandémie est vivable », soutient Fabienne Legrand.

Mettant surtout en scène des personnages évoquant des émotions douces par le souvenir, l’artiste terrasse-vandreuilloise travaille essentiellement à l’aquarelle et sur bois.

Coups de ciseaux

En collaboration avec le salon de coiffure CAM & RORO sur le Plateau Mont-Royal à Montréal, le tiers de l’argent de la vente des œuvres sera donné pour offrir une coupe de cheveux gratuite aux gens aux prises avec des problèmes psychiatriques.

« Lorsqu’on souffre d’un trouble de santé mentale, les soins esthétiques ne sont plus une priorité. Pourtant, quand on sort du salon de coiffure, la sensation de se sentir à son meilleur permet d’augmenter la confiance en soi et le bien-être », explique Gabriel Julien, fondateur de Coups d'pinceaux, Coups d'ciseaux.

En raison des mesures de confinement qui seront annoncées sous peu, l’exposition se tiendra de manière virtuelle sur le site web de l’organisme avec photos et vidéos à l’appui et où l’achat en ligne des œuvres pourra se faire.

Toutefois, M. Julien espère malgré tout une véritable exposition au 4603 rue Saint-Laurent à Montréal quand les conditions pourront l’autoriser.

On peut en apprendre plus sur cette initiative en visitant le https://coupsdepinceauxcoupsdeciseaux.com. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.