Publicité

15 septembre 2020 - 06:00

Au Pavillon du quai

"Le Passage" de Sébastien Borduas est officiellement inaugué à Les Cèdres

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

La Municipalité des Cèdres a procédé, ce lundi, à l’inauguration officielle de l’œuvre d’art réalisée par l’artiste Sébastien Borduas, Le Passage, située au Pavillon du quai.

Ce projet s’intègre dans le cadre de l’initiative de développement et de valorisation des interconnexions cyclistes dans Beauharnois-Salaberry et Vaudreuil-Soulanges qui a reçu une aide dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. 

La Municipalité des Cèdres a investi plus de 3 200 $ pour la réalisation de ce projet totalisant 18 200 $ en installant un éclairage dynamique pour mettre en valeur l’œuvre d’art.

« Je suis fier de ce beau projet réalisé par un citoyen de Les Cèdres. M. Borduas est un artiste à découvrir ayant plusieurs cordes à son arc. Tantôt ébéniste, tantôt musicien, artiste visuel, il nous éblouit par ses diverses compétences dans le milieu des arts. Au cours de la fabrication de l’œuvre, il a ingénieusement impliqué des élèves de l’école Marguerite Bourgeoys les laissant ajouter des empreintes de leurs mains. Quel beau travail qui relie l’histoire passée, présente et future de Les Cèdres.  J’invite les citoyens et les touristes à venir découvrir cette magnifique œuvre d’art! », indiquait Raymond Larouche, maire de Les Cèdres.

Présente lors du dévoilement, la députée provinciale de Soulanges, Mme Maryline Picard, s’est dite très heureuse de l’épanouissement que vit le noyau villageois de la Municipalité. « Je crois sincèrement que l’art en plein air est une plus-value et que cette œuvre, intégrée dans un décor aussi splendide, saura ravir les touristes autant que les citoyens de la municipalité », a-t-elle souligné.

Située au cœur du village de Les Cèdres, l’œuvre d’art, intitulée Le Passage et réalisée par l’artiste local Sébastien Borduas, agrémente la terrasse du Pavillon du quai municipal. L’artiste a tiré son inspiration dans les berges de Les Cèdres, anciennement reconnues comme un endroit de rassemblement et de repos pour les voyageurs canotiers désirant rejoindre les eaux limpides du lac St-François en évitant les rapides d’un tronçon du fleuve Saint-Laurent.

Ces pionniers nomades s’y sont progressivement installés en choisissant un mode de vie sédentaire. M. Borduas s’est inspiré de ce contexte historique pour la création de l’œuvre. 

Accueillante et vivante tout comme les rives du Saint-Laurent de l’époque, selon M. Borduas, l’œuvre se devait d’être accessible et rassembleuse tout en faisant la narration du passé, du présent et du futur de la Municipalité des Cèdres.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.