Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour créer le plus grand orchestre virtuel 

Un citoyen de Vaudreuil-Dorion réunit virtuellement des violonistes des quatre coins du monde 

Chargement du vidéo
durée 07h00
20 juillet 2020
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Démocratiser l’apprentissage du violon. Voilà la mission que s’est donnée Jean-François McDonald, un citoyen de Vaudreuil-Dorion. Au cours des derniers mois, il a réuni, virtuellement, plus d’une centaine de violistes issus des quatre coins du monde. L’objectif? Interpréter tous ensemble le Canon de Pachelbel et créer le plus grand orchestre virtuel de la planète

Il peut dire mission accomplie après que des violonistes d’aussi loin que la France, la Belgique, l’Île-de-la-Réunion, l’Arabie Saoudite, Haiti, le Congo, l’Espagne et les États-Unis aient accepté de relever ce défi. 

Mais comment cette histoire internationale, qui a pris naissance dans la région, a-t-elle débuté? « Chaque semaine, je donne un webinaire gratuit, un cours de violon d’une heure et plus sur le web, en direct sur Facebook, YouTube, Twitch, Mixer et sur notre site Internet. Ce live est devenu, au fil des semaines, un rendez-vous réunissant entre 500 et 600 personnes, sans compter ceux qui le rattrapent en différé. Mon but avec cette démarche est de démocratiser l’apprentissage du violon, longtemps réservé à l’élite et aux gens avec des moyens financiers. Or, je crois que tous peuvent apprendre et je veux donner cette opportunité aux gens de se réaliser », raconte-t-il. 

Un jour de janvier, M.McDonald lance un défi à ses élèves, mais plus largement, à tous ceux qui jouent du violon: créer le plus grand orchestre virtuel de la planète. Pour ce faire, il a fourni aux participants les partitions et accompagnements MP3 pour pratiquer ce morceau mythique. «  Nous avons aussi créé des tutoriels vidéos pour chaque instrument, en les classant par niveau. Donc les gens avaient tout en main pour apprendre les pièces et on leur demandait de se filmer et nous envoyer la vidéo avant une date limite », ajoute-t-il

Au final plus de 100 violonistes ont participé au projet, ceux-ci sont pour la plupart des débutants, de partout au monde. Ce que l’on entend dans la pièce finale, c’est uniquement le son de leurs violons. «  On n’a rien ajouté, pas de piste audio d’un orchestre, rien. Aucun mix sonore, juste les vidéos des participants et le résultat donne des frissons. Une belle preuve que quand on donne les outils aux gens pour se réaliser, quand on se met tous ensemble et qu’on croit en un but, les gens sont capables de faire de grandes choses », poursuit-il. 

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • DA
    Danyèle Auclair
    temps Il y a 3 ans
    Quel beau projet Un momentmagique Merci

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Retour en images sur le 4e spectacle du Festi-Cirque

Le 4e spectacle de l'édition 2024 du Festi-Cirque du Centre de services scolaire des Trois-Lacs était présenté ce mercredi 10 avril par l'école François-Perrot au  Théâtre Paul-Émile Meloche.  Les numéros spectaculaires se sont enchaînés et les jeunes artistes de cirque ont démontré tout leur savoir-faire à de nombreuses reprises au cours de la ...

durée Hier 15h00

Semaine de l'action bénévole: une conférence Jocelyne Cazin à Vaudreuil-Dorion

L'ancienne journaliste Jocelyne Cazin sera de passage à Vaudreuil-Dorion le jeudi 18 avril prochain pour présenter la conférence gratuite  Le bénévolat, un incontournable – La retraite et la relève au théâtre Paul-Émile-Meloche à 19 h. Les billets sont déjà disponibles pour les intéressés à découvrir cette femme impliquée et active.  Le Centre ...

durée Hier 6h00

Redécouvrez le Pointe-des-Cascades des années 20

L'espace d'une soirée, soit le 19 avril prochain, les citoyens de Pointe-des-Cascades seront invités à redécouvrir la période de la belle époque au temps des années 1920.  La Municipalité de Pointe-des-Cascades convie les intéressés à revivre les souvenirs d'un village où des commerçants visionnaires ont été au coeur du développement de la rue ...