Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 décembre 2018 - 08:00 | Mis à jour : 09:21

Musique traditionnelle

Les Charbonniers de l'enfer seront de passage à la Salle Pauline-Julien

Par Jessica Brisson, Journaliste

Ayant à leur actif six albums, des tournées au Québec, au Canada, aux États-Unis, en France, en Allemagne et en Roumanie ainsi que des collaborations avec La Nef, Loco Locass et Gilles Vigneault, les Charbonniers vous convient à une tournée-anniversaire pour souligner leurs 25 années d’amitié et de persévérance, le 18 décembre prochain à la Salle Pauline-Julien du Cégep Gérald-Godin.

Les Charbonniers de l’enfer, c’est cinq voix et des pieds. C’est des harmonies vocales prodigieuses qui nous transportent dans un univers traditionnel qu’on arrive aisément à intégrer. C’est une expérience musicale d’hier à aujourd’hui à travers un répertoire contemporain et traditionnel.

​Pionniers de la chanson traditionnelle a capella au Québec parcourant les routes depuis près de 25 ans, Les Charbonniers de l’enfer regroupent Michel Bordeleau, Michel Faubert, André Marchand, Jean-Claude Mirandette et Normand Miron dont la complicité exceptionnelle rend leur prestation des plus charbonnisantes. Leur harmonie sur scène, autant que dans leurs compositions, est un pur plaisir, un frisson d’exaltation.

​Les Charbonniers de l’enfer se sont mérité de nombreuses nominations au Québec comme au Canada, dont 2 nominations aux Prix de la musique folk canadienne 2011 et 4 nominations à l’ADISQ pour leur dernier opus Nouvelles Fréquentations.

Les billets sont présentement en vente en ligne, par téléphone en composant le 514 626-1616 ou directement à la billetterie de la Salle Pauline-Julien située au 15 615, boul. Gouin Ouest, à Sainte-Geneviève.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.