Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 décembre 2018 - 12:00 | Mis à jour : 12:06

Conférence et lancement de livre à la bibliothèque de Vaudreuil-Dorion

Par Jessica Brisson, Journaliste

C'est ce soir à 19h, que Francine Visockis présentera son tout premier livre, Fragments d'une vie douloureuse, dans le cadre d'une mini-conférence à la salle Félix-Leclerc de la bibliothèque de Vaudreuil-Dorion. 

Originaire de Salaberry-de-Valleyfield, Francine Visockis habite Vaudreuil-Dorion depuis plus d'une trentaine d'années. Souffrant du syndrome d'Ehlers-Danlos depuis toujours, c'est seulement qu'en 2018 qu'elle a officiellement été déclarée invalide et que l'écriture s'est imposée dans sa vie. « Sincèrement, je crois que c'est l'écriture qui m'a sauvé la vie », souligne l'auteure.

Alors âgée de 52 ans, Francine Visockis était loin de se douter que sa vie allait basculer autant. « Quand mon médecin m'a arrêté de travailler, à 52 ans, je ne pensais pas être obligé de prendre ma retraite. J'ai dû faire plusieurs deuils en raison de la douleur et l'écriture m'a permis de canaliser le tout, mais surtout de mettre des mots sur ce que je vivais. »

 C'est ainsi qu'est né le projet Frangments d'une vie douloureuse.

 « En relisant mon journal personnel, je me suis vite aperçu qu'il y avait matière à en faire un livre. Je me suis donc lancé dans l'auto-édition. »

Pharmacienne de formation, venir en aide aux êtres est plus qu'une déformation professionnelle, c'est un besoin vital pour Mme Visockis.

 « Puisque je ne pouvais plus pratiquer mon métier, il me fallait trouver une novelle façon de venir en aide. Avec mon recueil, j'espère aider les gens à comprendre ce qu'ils vivent, mais aussi faire comprendre aux autres ce qu'est la réalité de vivre avec la douleur chronique. »

Francine Visockis sera également à la Librairie Boyer, le samedi 8 décembre pour séance dedédicaces de 13 h à 16 h. Son recueil, Frangments d'une vie douloureuse est disponible à la librairie Boyer de Vaudreuil-Dorion et en ligne.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.