Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 septembre 2018 - 09:00

L'école du patrimoine revient en force au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges est heureux d’annoncer la mise en place de l’École du patrimoine du Haut-Saint-Laurent et de convier le grand public ainsi que les élus municipaux, le personnel des municipalités et des MRC à participer aux activités prévues pour l’automne 2018.

Suite au succès obtenu lors des Écoles d’été du patrimoine (2013-2016) et compte tenu de l’intérêt grandissant du public et des administrations locales, régionales et nationales quant à la place et au rôle du patrimoine dans notre société, le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges a décidé de mettre en place une École du patrimoine permanente et d’ajouter ce mandat à sa mission générale.

L’École du patrimoine du Haut-Saint-Laurent a comme principal objectif de documenter, vulgariser et diffuser les différents concepts liés à la notion du patrimoine culturel et du processus de patrimonialisation d’éléments patrimoniaux sur le grand territoire de la Vallée du Haut-Saint-Laurent.

Dans cette perspective, l’École du patrimoine du Haut-Saint-Laurent développera ses différentes activités en partenariat avec les cinq MRC constituant ce territoire : Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Jardins-de-Napierville, Roussillon et Vaudreuil-Soulanges.

Le but premier de l’École du patrimoine du Haut-Saint-Laurent est de parler « patrimoine ». C’est pourquoi l’École se veut principalement un lieu de concertation, de réflexion, de discussion, de vulgarisation et d’acquisition de connaissances qui propose de fournir les outils nécessaires pour susciter les opportunités quant à la mise en place d’actions concrètes par les acteurs du milieu.

Pour cette nouvelle aventure, c’est sous le thème général Art de vivre et évolution du paysage culturel, que l’École a orienté ses activités en abordant la grande notion du patrimoine culturel. Plus précisément, il s’agit de s’intéresser à la manière dont l’occupation humaine du territoire et l’art de vivre développé par ses habitants ont transformé le paysage au cours des années pour arriver au paysage qui nous entoure actuellement.

Programmation automne 2018

Si l’École du patrimoine a pris une pause de quelques mois, son équipe, elle, a continué à travailler en valorisation et en diffusion du patrimoine régional. La première programmation automne 2018 comporte plusieurs événements qui résultent et témoignent de ce travail. Tout d’abord, le lancement officiel se tiendra le mercredi 19 septembre à 19 h 30, où sera présenté le documentaire Le Mont Rigaud, une colline chez les hommes en présence du réalisateur André
Desrochers.

En plus de cette activité, s’ajoute le 24 octobre de 9 h à 16 h, une journée consacrée à la place et au rôle du patrimoine dans la société québécoise. L’École du patrimoine accueillera Mesdames Annie Goudreault, Annie Tétreault et Sophie Morin, de la Direction régionale Montérégie du Ministère de la culture et des communications, qui viendront discuter des derniers développements en matière de patrimoine culturel.

Par la suite, le 22 novembre à 19 h 30 aura lieu le lancement de l’ouvrage Synthèse du plan-églises du Haut-Saint-Laurent 2015-2017. Lors de cette soirée, Christian Poupart, coordonnateur du regroupement Les amis de l’église patrimoniale de l’Acadie donnera une conférence sur le thème Des églises conservées au bénéfice de la population.

Pour conclure la saison automnale, le 12 décembre à 19 h 30, sera lancée l’exposition virtuelle À l’ombre des clochers d’hier à aujourd’hui. Une histoire des églises de Vaudreuil-Soulanges, réalisée en partenariat entre la Société d’histoire et de généalogie de l’île Perrot et le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges.

En complément, une conférence d’Édith Prégent, chargée de projets au Musée, traitera du sujet Les églises au cœur du paysage culturel.

Tous les détails de la programmation se retrouvent sur le site Internet du Musée

Première activité – mercredi 19 septembre 2018

Pour le lancement de l’École du patrimoine du Haut-Saint-Laurent, le grand public est invité à découvrir le documentaire Le Mont Rigaud, une colline chez les hommes, réalisé en 2000 par André Desrochers et l’ONF.

André Desrochers est un cinéaste et documentariste qui a plus de 20 films à son actif. Il est connu dans la région comme le co-fondateur de la télévision communautaire Csur la télé, l’unique Coopérative de solidarité de télévision communautaire au Québec. En 2003, il a remporté le Jutras du meilleur documentaire à titre de producteur du film Rien sans pennes.

Depuis 4 ans, il a participé trois fois au Festival International de films sur l’art de Montréal (FIFA). Impliqué dans les télévisions communautaires depuis plus de 30 ans, il est également invité à de nombreux festivals du film un peu partout dans le monde.

Le Mont Rigaud, une colline chez les hommes illustre parfaitement la notion de paysage culturel qui oscille entre la préservation d’un paysage naturel et l’occupation humaine du territoire.

Pour la population de Rigaud et de sa région immédiate, la montagne est un héritage naturel et collectif. Ce n’est pas un parc gouvernemental ou une réserve faunique protégée, c’est simplement une colline chez les hommes.

Le documentaire veut montrer le caractère exceptionnel de ce lieu et pourquoi il est important de parvenir à un partage et un équilibre entre l’occupation humaine et le paysage naturel dans une perspective de développement durable.

Ce documentaire a représenté le Canada lors de tournée de l’UNESCO pour l’année de la Biosphère en 2010 et a également été parmi les films projetés à travers le Canada lors des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération.

Pour s’inscrire à l’une ou plusieurs des activités, il suffit de composer le 450 455-2092 ou le numéro sans frais 1 877 455-2092 ou de se présenter en personne au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, situé au 431, avenue Saint-Charles, à Vaudreuil-Dorion. Pour toutes questions, on écrit à info@mrvs.qc.ca.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.