Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 décembre 2017 - 14:42 | Mis à jour : 2 décembre 2017 - 08:51

Médiation culturelle

Créer la MRC de Vaudreuil-Soulanges Au fil des terres

Par Jessica Brisson, Journaliste

Dans le cadre d’une activité de bienvenue des nouveaux élus municipaux, le Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges (CACVS), à la demande de la MRC, a tenu un atelier et une activité de médiation culturelle sous le thème de l’aménagement du territoire.

L’atelier a permis aux maires et mairesses d’en apprendre d’avantage sur le rôle du CACVS comme mandataire de la MRC en culture, en plus de générer des échanges et une réflexion sur leur propre vision. L’atelier s’est conclu par une animation de l’artiste Tina Struthers. Celle-ci visait à identifier les lieux historiques, touristiques et agricoles de Vaudreuil-Soulanges.

« Ce fut pour moi un honneur d’être sélectionnée pour réaliser, avec les élus, cette première œuvre collective du conseil de la MRC de Vaudreuil-Soulanges. » souligne Tina Struthers. 

« Cette introduction au monde de l’art et de la culture a permis aux élus de se familiariser rapidement avec cet univers, ce qui concrétise le mandat et la mission du CACVS » a souligné Jean-Yves Poirier, président de l'organisme et aussi maire de Saint-Polycarpe.

Au​ ​fil​ ​des​ ​terres,​ ​l’oeuvre

L’œuvre, d’abord conçue à partir d’une carte de la région de Vaudreuil-Soulanges et préalablement tissée par l’artiste avec des bandes de papier, représente les différents lieux que les élus ont identifiés par une marque. Chacun avait en sa possession trois vis. Avec l'une de ces vis, les élus devaient indiquer où se trouvaient leur hôtel de ville. Les deux autres servaient a représenter un monument historique, un lieu ou un événement.

Les élus devaient ensuite relier leurs marques à l’aide de fils argentés pour les joindre ensuite à ceux de leur collègues. Les fils étaient ornés de petits morceaux de matière recyclée, représentant ainsi les citoyens de la région, ajoutant texture et symbolisme à l’œuvre. L’artiste a finalement terminé le travail en atelier en ajoutant sa signature par de larges fils embrassant la région de part et d’autres de ses rives.

Travailler ensemble vers un but commun

Réalisée en médiation culturelle, l'oeuvre a permis aux élus d'échanger, de créer des liens, de se rassembler autour d'un but commun, celui de la création. Réunis en groupe de quatre ou cinq participants, ils n'avaient d'autre choix que de converser et de s'entraider. L'activité se voulait un prélude au travail qui attend les élus pour les quatre prochaines années, c'est-à-dire, travailler tous ensemble, pour le bien de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

Pour l'artiste Tina Struthers, le choix des couleurs revêt d'une grande importance. « J'ai voulu faire un rappel à la nature qui nous entoure. C'est pour cette raison entre autres, que j'ai choisi de travailler avec des tons de bleu et de vert. Ces couleurs démontrent la fébrilité qui plane sur Vaudreuil-Soulanges, sans toutefois être agressives. Elles représentent la paix et le calme. »

L’œuvre finale a été dévoilée lors du conseil du 22 novembre 2017. « Les élus sont très fiers de cette première réalisation collective », a ajouté monsieur Poirier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.