Publicité

14 janvier 2021 - 11:28 | Mis à jour : 13:54

Et vous, l’êtes-vous?

Une entreprise engagée est plus agile prête pour la sortie de la crise

Par Lorraine Simard M. Env. - Comité 21 Québec
Conseillère séniore
Stratégie d’affaires écorepsonsable, environnement et leadership sociétal

C’est connu, ici comme ailleurs dans le monde, les entreprises ont une plus grande capacité de résilience face aux crises lorsqu’elles ont mis en place une démarche rigoureuse de responsabilité sociétale (RSE) ou, plus précisément, un système environnemental, social et de gouvernance (ESG) performant. La pandémie leur a permis de tester leur système et leur culture organisationnelle – en résumé, ça passe et ça innove.

Au-delà de la bonne gestion et de la conformité dans les entreprises, la crise actuelle a permis de tester leur capacité d’adaptation et d’innovation.

Les entreprises qui avaient déjà en place une gouvernance transparente avec leurs gens, employés – fournisseurs – clients, s’en sortent mieux. La pandémie a fait réfléchir tout le monde en même temps. Les solutions passent au vert. Le changement de CAP est attendu. Serez-vous prêt?

La compréhension de la «boucle courte» est un peu plus claire depuis la pandémie pour les entreprises et les consommateurs. La fabrication locale et l’approvisionnement en général soulèvent des questions en lien avec les impacts environnementaux, sociaux, culturels et économiques. Sans les réponses aux questions qui surgissent et sans les pratiques et les communications écoresponsables, il sera difficile d’identifier des pistes d’innovation justes et de positionner un produit/service de manière crédible dans la nouvelle économie verte. Une analyse des données permet d’identifier les bonnes solutions.

Saviez-vous que des entreprises québécoises réalisent actuellement leur inventaire des émissions de gaz à effet de serre ou une analyse de cycle de vie de leur(s) produit(s)? Ce sont des actions stratégiques qui permettent d’identifier des pistes d’innovation dans le but de réduire les impacts environnementaux et, concrètement, de se démarquer de la concurrence. Connaissez-vous le potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre de vos produits et de vos activités d’affaires?

Le virage vert est inévitable. La planète et les gens en ont bien besoin.

Certains pays annoncent déjà leurs intentions de soutenir le virage pour établir d’ici 2050 une économie 100 % circulaire dans le but de réduire les impacts environnementaux, d’améliorer positivement les impacts sociaux, culturels et économiques, et ce, au moyen d’une gouvernance collaborative avec les forces vives. Serez-vous de la partie? Les entreprises qui visent l’exportation auront à démontrer leur engagement circulaire au niveau des produits et des services.

Les experts dans les domaines du développement durable, de l’économie circulaire et des technologies propres discutent et accompagnent actuellement de nombreux dirigeants des organisations des régions du Québec pour les appuyer dans leurs réflexions et pour faire connaître les options stratégiques possibles pour eux. La participation à titre d’entreprise engagée dans la voie de l’économie circulaire et du développement durable est accessible aux organisations de toutes tailles. Saviez-vous que le gouvernement appuie financièrement de tels projets de conseil pour les PME? Informez-vous.

Il est certain que la pandémie testera encore en 2021 les organisations.

Celles qui ont, depuis un certain temps déjà, une relation privilégiée avec leurs employés et autres parties prenantes auront une longueur d’avance.

Pourquoi?

Parce qu’elles mesurent régulièrement leur performance.

Les organisations qui ne misent pas suffisamment sur cet aspect ou qui ne savent pas comment réagir au présent contexte ont avantage à évaluer la perception et les niveaux d’engagement des directeurs, des employés et des autres parties prenantes clés afin de se préparer avec succès à la sortie de crise et de s’assurer une place de choix dans le tourbillon à venir de la nouvelle économie verte. Saviez-vous que les entreprises engagées travaillent étroitement avec leurs forces vives, employés et parties prenantes pour innover et se positionner? Leur engagement est reconnu et s’avère, de plus, très attractif pour les emplois à venir.

Pour toutes ces raisons, l’engagement pour une gouvernance collaborative et la performance d’un système ESG devraient devenir, aujourd’hui, une priorité pour les dirigeants qui souhaitent se préparer pour une sortie de crise hors du commun. Êtes-vous prêt?

Lorraine Simard, M. Env.
Conseillère séniore et cofondatrice, Comité 21
Stratégie d’affaires écorepsonsable, environnement et leadership sociétal
1 855 842 2121

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.