Publicité
20 mars 2019 - 09:00

Maxi

42 990$ pour 1200 groupes de cuisine collective dans la province

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Plus de 1000 groupes de cuisine collective se sépareront une somme de 42 990$ amassée du 23 août au 9 septembre dernier dans l'ensemble des magasins Maxi de la province. Dans ce cadre de la campagne annuelle Donnez un peu, aidez beaucoup, cette somme a été recueillie et elle permettra à des milliers de citoyens de cuisiner des bons plats pour leur famille. 

Concrètement, le chèque a été remis au Regroupement des cuisines collectives du Québec (RCCQ) tout récemment. « Nous oublions souvent à quel point un petit don peut aider les autres et faire une grande différence dans notre communauté. La générosité des clients lors de leur passage aux caisses est inestimable pour les programmes caritatifs que nous finançons », souligne Patrick Blanchette, vice-président de la bannière Maxi qui compte des magasins partout au Québec dont à Pincourt et Salaberry-de-Valleyfield. 

« La somme amassée profitera à plus de 1200 groupes de cuisines collectives à travers la province et permettra aux participants de cuisiner de bons plats pour leurs familles. Leur joie est grande au moment de recevoir leur carte prépayée Maxi qui leur témoigne de la sensibilité des Québécois à l’égard des cuisines collectives

« Maxi s’engage à redonner à la communauté, tout en s’impliquant et en apportant du soutien et des ressources aux organismes de bienfaisance locaux. La campagne Donnez un peu, aidez beaucoup repose entièrement sur la générosité de notre clientèle et c’est pourquoi, au nom de Maxi, je tiens à remercier sincèrement toutes les personnes qui ont fait un don et qui ont ainsi pu contribuer à ce succès.»

Le Regroupement des cuisines collectives du Québec remercie Maxi d’avoir organisé cette campagne pour une troisième année consécutive. Au nom de toutes les personnes participantes des cuisines collectives, Sylvie Sarrasin, présidente du conseil d’administration, tient à souligner la générosité de Maxi ainsi que celle de sa clientèle.

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.