Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Russell Martin acclamé par la foule au Rogers Centre, le jour de la Fête du Canada

durée 17h30
1 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

TORONTO — Le souvenir préféré de Russell Martin au Rogers Centre est le même que celui de nombreux partisans des Blue Jays : le célèbre 'bat flip' de Jose Bautista en 2015, au premier tour des séries.

«Juste l'électricité de la foule, on pouvait sentir le sol trembler et l'énergie était incroyable, a dit Martin. C'est vraiment un moment qui ressort plus que tous les autres.»

Martin a ajouté un autre moment mémorable vendredi, faisant le lancer protocolaire à Toronto lors de la Fête du Canada, avec les Rays comme visiteurs.

Retraité depuis le 28 mai. il a ainsi pu dire merci et adieu aux partisans des Jays.

Martin espérait «quelques applaudissements et quelques rires» de la foule, au moment du lancer. Au lieu de cela, il a reçu une chaude ovation debout et un hommage vidéo, où le narrateur était Bautista.

Le populaire ancien gérant John Gibbons a livré un témoignage vidéo, tout comme plusieurs anciens coéquipiers de Martin.

On a vu l'ancien receveur fort ému sur le terrain en compagnie de sa femme Élisabeth et de leurs deux filles, Emmy et Eva.

Il a fait le lancer honorifique au receveur des Blue Jays Gabriel Moreno, qui porte le numéro 55 en hommage à Martin. 

Mustafa Hassan, en charge du vestiaire des Jays, a confié à Martin la saison dernière que Moreno allait porter son numéro, mettant les deux en contact téléphonique.

«C'est fabuleux, a dit Martin. Il m'a appelé et je lui ai juste dit qu'il restait beaucoup de coups sûrs avec ce numéro-là. Je lui souhaite le meilleur.»

Né à Toronto mais ayant grandi à Montréal, Martin a frappé pour ,225 avec les Blue Jays. En quatre saisons avec eux, il a récolté 66 circuits et 211 points produits, prenant part une fois au match des étoiles.

Martin a dit que jouer à Toronto le jour de la fête du Canada a une saveur particulière.

«Vous sentez l'énergie de la foule, a déclaré Martin. C'est très spécial avec tous les chandails rouges. La foule vous donne l'impression que vous êtes en séries, même si c'est la saison régulière.»

Martin a commencé sa carrière avec les Dodgers avant de passer aux Yankees et aux Pirates, avant de jouer pour les Jays. Il a ensuite disputé une dernière avec Los Angeles.

Membre de quatre équipes d'étoiles, il a terminé sa carrière avec une moyenne de ,248, obtenant 191 circuits et 771 points produits.

John Chidley-Hill, La Presse Canadienne