Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 mai 2018 - 12:00

Les familles pionnières de L'Île-Perrot en exposition à la bibliothèque Guy-Godin

La Société d’histoire et de généalogie de l’île Perrot (SHGIP) a inauguré à la bibliothèque Guy-Godin une exposition de bannières portant sur l’histoire de 12 familles pionnières de l’île Perrot en présence de Monsieur Pierre Séguin, maire de la Ville.

Présentée à la bibliothèque Guy-Godin, l’exposition dévoile sur douze bannières les lignées ancestrales d’autant de familles de l’île Perrot. On y découvre également les cadastres de l’île Perrot de 1817 et de 1881 montrant les lots et les concessions où ces ancêtres ont vécu à compter du XVIIIe siècle.

Dans une brève allocution, Monsieur Pierre Séguin, maire de la Ville, a noté qu’il s’agit d’un important travail de mémoire et de valorisation de notre histoire locale que la Société d’histoire a réalisé grâce au travail de recherche fourni par ses membres.

Durant leurs recherches, les membres de la SHGIP ont découvert que les De Repentigny doivent leur nom à Jean-Baptiste, fils naturel du seigneur de Repentigny, élevé par sa tante à Pointe-Claire.  Une des douze affiches est consacrée à la famille Daoust et rappelle les origines de Léopold et Paul-André Daoust qui ont tenu la boulangerie de la Petite Côte pendant plusieurs décennies et qui assuraient la livraison du pain à domicile, peu importe les conditions météorologiques.

Les bannières sont illustrées d’extraits d’actes de baptêmes ou de mariages et de photographies provenant des archives de la Société ainsi que des familles qui y sont présentées.

Les principaux chercheurs de la SHGIP sont Mmes Carole Bourbonnais, Laurette Éthier, Diane Leduc, Danièle Lefebvre et Lise Vézina ainsi que MM. André Leduc et Rock Lessard. L’ensemble de l’exposition a été supervisé par Mme Lise Chartier, auteure et historienne de l’île Perrot, présidente de la SHGIP.

L’exposition est visible jusqu’au 4 juin aux heures d’ouverture de la bibliothèque Guy-Godin au 300, boulevard Perrot, à L’Île-Perrot, pour découvrir ces familles dont les descendants sont encore présents dans l’île Perrot. L’entrée est gratuite pour tous.

Source CACVS

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.