Publicité
11 mars 2019 - 12:00

Bilan de la 54e Finale des Jeux du Québec

Jaime Hunter de Vaudreuil-Dorion porte le drapeau du Sud-Ouest

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est la jeune haltérophile de 15 ans, Jaime Hunter, de Vaudreuil-Dorion qui a été déléguée par l’équipe du Sud-Ouest pour porter le drapeau à la cérémonie de fermeture de la 54e Finale des Jeux du Québec.

« Je ne m’attendais pas à ça. Je suis très contente et c’est un bel, honneur. C’est certain que je vais continuer à faire de l’haltérophilie », a dit l’athlète de Vaudreuil-Dorion qui pratique son sport depuis trois ans et qui avait fait une première apparition aux Jeux de 2017 à Alma. « Ça a été des Jeux incroyables, il n’y a rien que j’échangerais. Chaque moment a été super »,  a ajouté celle qui a eu de bons mots pour son entraîneuse Jeanie Harbour Lambrinos. « C’est comme une maman ourse. Elle nous protège et est toujours positive. Tout ce qu’elle fait pour nous, c’est formidable », a conclu Jaime Hunter qui s’entraîne au club CrossFit de la Cité.

La délégation la plus améliorée

La cérémonie s’est tenue à la Place George-V, dans le centre-ville de Québec, alors que se concluaient ces compétitions qui ont vu de beaux moments se réaliser. Et on en a profité pour dévoiler que le Sud-Ouest avait été la région s’étant le plus améliorée entre la présentation des derniers Jeux et cette édition. Le chef de mission Jasmin Felx, jubilait. « Dans le Sud-Ouest, on a eu des hauts et des bas, mais on a toujours déployé le meilleur de nous-mêmes. Nous avions une jeune délégation et plusieurs seront de retour dans deux ans, avec tout ce bagage d’expérience et des premiers déjà derrière la cravate. Prenez l’exemple de Jaime qui était à Alma en 2019 et qui a brillé ici à Québec en 2019. Elle s’est démarquée dans son sport et a fait briller le Sud-Ouest dans son sport, mais partout parmi les autres délégations », a dit le chef de mission Jasmin Felx, au sujet de la jeune athlète qui a remporté deux médailles d’or et une d’argent chez les 55 kilos à l’haltérophilie. « C’est formidable d’avoir eu de si beaux Jeux et d’avoir mis la main sur ce drapeau spécial qui représente tant pour les équipes et les chefs de mission. »

De belles performances

Il a eu de bons mots pour les athlètes en général, dont les joueuses de curling qui ont hérité de la 4e place du tournoi en vertu d’un revers samedi matin devant la formation de Chaudière-Appalaches par la marque de 7-3. « Déjà de se rendre en finale dans un sport d’équipe aux Jeux du Québec c’est très difficile. Ce sont les meilleurs de la province qui sont ici. Vous avez bien fait les filles », a-t-il ajouté, saluant au passage les résultats des judokas qui ont ramené trois médailles dans le Sud-Ouest, mais aussi de la formation de hockey masculin qui a remporté l’or au premier bloc. « Ça faisait très longtemps que nous n’avions pas vu ça dans le Sud-Ouest. Une finale qui a autant polarisé notre région. Il y avait des athlètes de nombreuses autres disciplines dans les estrades pour assister à l’exploit de nos garçons. C’était formidable », a lancé celui qui en était à une quinzième mission au sein de l’équipe du Sud-Ouest.

Améliorations et bons rendements

L’équipe de tennis de table a amélioré son rendement, même si seulement quatre athlètes faisaient partie de la délégation. Dans ce cas également, une grande partie de la cohorte pourrait être de retour en 2021 aux Jeux qui seront disputés à Rivière-du-Loup dans la région de l’Est-du-Québec.

Rappelons que l’équipe de hockey féminin a pris le 7e rang grâce à un gain de 2-1 sur la Mauricie dans un tournoi qui les a vues affronter leurs grandes rivales du Lac Saint-Louis en quart de finale.

Au patinage de vitesse, quelques malencontreuses situations ont coûté des médailles aux patineurs qui se classent habituellement parmi les meilleurs de la province. C’est la malchance qui a joué contre le Sud-Ouest au cours de ces Jeux dans ce cas précis.

En plongeon, Samuel Leblanc de Châteauguay a fort bien fait au superbe complexe aquatique du PEPS de l’Université Laval en remportant l’argent en espoir 15-17 sur le tremplin d’un mètre et une autre d’argent sur le 3 mètres.

À l’escrime, l’équipe du Sud-Ouest a enlevé la médaille de bronze en sabre masculin en équipe. Andrei Rastegaev et Benjamin Dodier rentreront à Châteauguay avec des médailles au cou.

Si bien que le Sud-Ouest cumule 17 médailles au tableau des médailles, soit six en or, neuf en argent et deux en bronze. Ce résultat permet à la délégation vert et bleu de pointer au 15e rang des 19 délégations de la Belle province.

Les prochains Jeux du Québec, la 55e Finale, aura lieu à l’été 2020, alors que les gens de Laval recevront plus de 3700 athlètes dans leur région. Les candidatures en lice pour l’édition 57, soit celle de 2022 compte Châteauguay, un milieu du Sud-Ouest, ainsi que Drummondville et Rimouski. On devrait apprendre d’ici l’automne, le choix du milieu hôte.

 

 

 

 

 

  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.