Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 septembre 2018 - 10:00 | Mis à jour : 10:22

Du badminton libre pour tous au Cégep de Valleyfield

Par Jessica Brisson, Journaliste

Dès le samedi 15 septembre, la communauté régionale pourra réserver son terrain et jouer au badminton au gymnase du Cégep de Valleyfield, et ce,  chaque samedi.

Tous ceux qui souhaitent pratiquer le badminton entre amis, en famille ou entre collègues pourront le faire sans posséder de carte de membre ou d’abonnement. Chaque samedi, quatre terrains de badminton seront mis à disposition de la communauté régionale, moyennant un frais de 15 $ de l’heure. La réservation d’un terrain de badminton pourra se faire jusqu’à une semaine à l’avance, et ce, via le site Web du Collège de Valleyfield

La procédure de réservation sera très simple et le paiement se fera sur place. Il sera également possible pour les citoyens ne possédant pas de raquette ou de volant d’en louer sur place.

Le directeur des Affaires étudiantes du Cégep de Valleyfield, M. Éric Tessier, est très heureux de pouvoir offrir ce nouveau service à la communauté : « Nos terrains de badminton sont libres les samedis, alors pourquoi ne pas en faire profiter les citoyens et les inviter à venir bouger chez nous? Pas besoin de carte de membre ou d’être étudiant du Cégep. Tout le monde est bienvenu les samedis! »

La communauté régionale est donc invitée à venir bouger, s’initier au badminton ou parfaire ses techniques. Pour tous les détails et pour réserver un terrain de badminton, il suffit de visiter le site Web du Cégep.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.