Publicité
8 mars 2019 - 22:37

Quatre personnes seraient séquestrées par le suspect armé

Prise d’otage toujours en cours à la Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Un important déploiement policier est en place à la Caisse Desjardins Notre-Dame-de-Bellerive de Salaberry-de-Valleyfield depuis 16h50. Un suspect armé détient un nombre indéterminé de personnes à l’intérieur. Des conversations calmes auraient lieu entre le suspect et un négociateur.

Selon les informations divulguées par la Sûreté du Québec jusqu’à présent, les policiers se sont rendus sur place à la suite du déclenchement d’une alarme de panique.

Un périmètre de sécurité a été érigé dans le quadrilatère adjacent à l’institution financière. Vers 20h25, le porte-parole de la SQ confirmation qu’un suspect armé détenait un nombre indéterminé d’otages à l’intérieur de l’édifice.

Lors du passage de Néomédia Valleyfield sur place vers 21h30, la porte-parole de la SQ, Ingrid Asselin confirmait que des discussions calmes avaient lieu entre les autorités et le suspect.

À cette heure, personne n’aurait été blessé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.