Publicité
7 février 2019 - 09:12 | Mis à jour : 09:14

Un suspect est arrêté dans le dossier du délit de fuite à L'Île-Perrot

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

Les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à l'arrestation d'un homme de 49 ans de L'Île-Perrot, le 6 février dernier. Le suspect serait lié au délit de fuite survenu à L'Île-Perrot le 29 janvier. 

L'homme devrait comparaître aujourd'hui, le 7 février, au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield pour être notamment accusé de délit de fuite ayant causé des lésions corporelles. 

Soulignons que cette arrestation a été faite grâce à la collaboration du public, à la suite d’informations acheminées à la Centrale d’information criminelle de la Sûreté du Québec, en lien avec les images de l’événement qui ont été médiatisées.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • S est bien beau de l avoir enfin pogner le gars qui a fait un délit de fuite.. mais comment savoir si il était en boisson ou pas au moment des faits? Quelqu'un qui vient de causer un accident, avec ou sans blessés, et qui se pousse devrait être soumis à des restrictions encore plus contraignantes que si il était en boisson et avait resté sur les lieux. De cette façon, les gens y penseraient deux fois avant de se pousser non!? Comme c est la, si tu es saoul, tu gagnes à te sauver. Si on te retrouve, tu as quand même eu le temps de cuver ta brosse avant de faire face aux accusations inevitablements réduites. Heil la SAAQ et le gouvernement... Soyez plus sévères envers les fuyards qu' envers les ceux qui dépasse la limite permis d alcool dans le sang. Comme sa personne aurait intérêt à se sauver des lieux d accident!

    Denis Taylor - 2019-02-07 11:05