Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Cinq morts après l’effondrement d’un glacier dans les Dolomites italiennes

durée 12h20
3 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

ROME — Un morceau de glacier s’est détaché dimanche après-midi en Italie et a glissé à flanc de montagne, heurtant des randonneurs sur un sentier populaire menant au sommet de la Marmolada. Au moins cinq personnes ont été tuées, a annoncé la télévision publique italienne, et huit autres ont été blessées.

La chaîne de télévision Rai a indiqué que six personnes seraient décédées, mais ce chiffre n’a pas été confirmé par ailleurs. Le nombre de randonneurs manquants demeure incertain. 

Le segment qui s’est détaché est un sérac, un amas de glace près du sommet. La Marmolada, culminant à 3342 mètres, est le plus haut sommet des Dolomites orientales.

Le Corps national de secours alpin et spéléologique (CNSAS) a indiqué sur Twitter que cinq hélicoptères et des unités canines ont été déployés dans la zone de recherche. 

«Il y a 5 morts parmi les personnes emportées par le détachement du sérac. Les blessés sont au nombre de 8 dont 2 dans un état grave. 18 personnes qui se trouvent au-dessus de la zone d’effondrement seront évacuées par le CNSAS», a écrit le Service d’urgence médicale d’urgence 118 de la région de la Vénétie sur Twitter. 

Le CNSAS a précisé dans un gazouillis que le sérac qui s’est détaché est situé près de Punta Rocca, le long de la voie normale pour l’ascension du sommet. 

La raison pour laquelle le sérac s’est détaché et a dévalé la pente n’était pas immédiatement claire, mais la vague de chaleur intense qui s’est emparée de l’Italie depuis fin juin pourrait être un facteur, a expliqué Walter Milan, un porte-parole du service de secours alpin à la Rai.

«La chaleur est inhabituelle», a dit M. Milan, notant que les températures de ces derniers jours au sommet avaient dépassé 10 °C. «C’est une chaleur extrême, a-t-il ajouté. C’est clairement quelque chose d’anormal.»

Les blessés, dont une personne dans un état critique, ont été transportés vers plusieurs hôpitaux des régions du Trentin–Haut-Adige et de la Vénétie, selon les services de secours.

The Associated Press