Publicité

13 août 2020 - 15:39

Le jeune joueur de tennis a reçu une bourse de 500 $

Maxime Mareschal-Hay, 8e lauréat du programme de reconnaissance sportive du RLS

Par Salle des nouvelles

Le Regroupement loisirs et sports - Saguenay-Lac-Saint-Jean (RLS) a remis récemment une bourse de 500 $ dans le cadre du Programme de reconnaissance sportive à Maxime Mareschal-Hay, un athlète de tennis.

C’est à l’occasion d’une séance d’entraînement au Club de tennis Saguenay, le 3 août, que le lauréat a été honoré.

Il est parmi les meilleures raquettes juniors au pays, et ce, en raison de son éthique de travail irréprochable.

Il a notamment remporté deux tournois G4 en deux semaines au Guatemala et au Mexique. 

Rappelons que le Regroupement loisirs et sports Saguenay-Lac-Saint-Jean (RLS) est un organisme à but non lucratif incorporé en 1998.

Il est en fait l’une des 17 unités régionales de loisir et de sport existant au Québec. Ces unités ont été mises en place par le ministère des Affaires municipales en 1997.

Depuis, le loisir, le sport et le plein air sont passés aux mains du Ministère de l’Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEES). Le RLS doit donc répondre aux exigences du MEES et coordonner des programmes reconnus comme les Jeux du Québec, Kino Québec et le Prix du bénévolat Dollard-Morin.

Parmi ses récentes réalisations, on compte la création du programme « Les Grands Talents au secondaire », l’animation d’une table de concertation regroupant les centres de ski de fond et de raquettes et maintenant le « Programme de reconnaissance sportive ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.