Publicité

20 mai 2020 - 15:11

PANDÉMIE COVID-19

Les terrains de tennis rouvrent graduellement à Saguenay

Par Salle des nouvelles

L'ouverture des terrains de tennis pour la saison estivale 2020 débute aujourd’hui à Saguenay et se fera en deux phases, a indiqué la ville.

Les terrains seront ouverts selon les recommandations de la Direction générale de la santé publique. Voici les règles qui devront y être respectées :

• Jeu en simple seulement;

• Chaque joueur doit avoir ses propres balles;

• Les blocs sanitaires et pavillons demeurent fermés. 

Ces recommandations et règles seront affichées à l’entrée des terrains. Il est à noter qu'il n’y aura pas de surveillance sur place, et que seul le jeu libre est toléré (pas de ligues, de tournois, etc.).

Phase I - À compter de ce mercredi 20 mai, à 16 h 30

Arrondissement de Jonquière

• Pie X

• Charrente

• Des Peintres

• Mousseau

• Saint Phillipe

Sainte-Thérèse

• Hirondelles

• Saint-Jean Eudes

Arrondissement de Chicoutimi

• Bon Air

Hamel, Fradette et Gobeil

• Saint-Joachim

• Sainte-Claire

• Nazaire-Girard

Arrondissement de La Baie

• Saint-Alexis

• Port-Alfred

Phase II - À compter du 1er juin

Arrondissement de Jonquière

Le terrain de tennis Saint-Jacques ouvrira le 1er juin en raison des travaux qui s'y déroulent actuellement sur les surfaces.

• Saint-Jacques

Arrondissement de Chicoutimi

Les terrains de terre battue des parcs Rosaire-Gauthier et Murdock ouvriront le 1er juin en raison de la préparation supplémentaire qui est nécessaire. Aussi, puisqu'il n’y aura pas de surveillance sur les lieux durant une période indéterminée, l’accès au parc Rosaire-Gauthier sera gratuit.

• Rosaire-Gauthier

• Murdock

Ces terrains demeureront fermés, car ils font l'objet de rénovation :

• Kénogami

• Murdock (terrain de pickelball)

Les autres plateaux sportifs demeurent fermés et interdits d’accès (basketball, soccer, baseball, etc.)

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.