Publicité
8 janvier 2020 - 13:50

Le Mont-Édouard accueillera une compétition nord-américaine de ski alpin

Par Salle des nouvelles

Après avoir accueilli les Championnats canadiens de ski alpin l’an dernier, le Mont-Édouard montera encore d’un cran dans le domaine ski de compétition en devenant l’hôte d’une tranche de la coupe Nor-Am (compétition Nord-Américaine) masculine du 3 au 7 février présentée par la M.R.C. du Fjord-du-Saguenay.

Dans les niveaux de compétition, la coupe Nor-Am se situe juste au-dessus des Championnats canadiens et en dessous de la Coupe du monde et des Jeux olympiques.

Ce sont donc les meilleurs skieurs du Canada, des États-Unis et même quelques-uns à l’internationale qui descendront la piste Desjardins FIS super-G à toute vitesse.

Des compétitions dans trois des cinq disciplines alpines s’y dérouleront : slalom, slalom géant et slalom en parallèle. Ce sera la première fois qu’un slalom aura lieu dans le haut de la piste Desjardins. Avec sa pente impressionnante à 52 degrés, ça sera tout un spectacle à voir !

Une cérémonie d’ouverture aura lieu le 2 février dès 15 heures pour débuter l’événement en grand en compagnie de toute la population, entraîneurs et athlètes. Ces derniers auront d’ailleurs l’occasion de recevoir leur dossard respectif qui indique l’ordre à laquelle ils descendront la piste.

Le Mont-Édouard est fier de faire briller le Saguenay-Lac-Saint-Jean à l’échelle internationale et de pouvoir compter sur l’appui du préfet Gérald Savard comme président d’honneur de la Coupe Nor-Am masculine 2020 au Mont-Édouard.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.