Publicité
6 mars 2019 - 16:59

Les inscriptions pour la prochaine saison du Club de soccer de Chicoutimi approchent

Par Salle des nouvelles

Pour une autre année, les inscriptions pour la saison estivale du Club de soccer de Chicoutimi (CSC) auront lieu les 11 et 13 mars prochain de 18h à 20h à l'aréna de l'UQAC.

Lors de l'occasion, l’équipe d'employés et de bénévoles sera prête à accueillir la totalité de des joueurs vétérans ainsi que les nouveaux désirant faire partie du Chinook de Chicoutimi pour l'été à venir.

Par souci de disponibilité pour les joueurs, à compter du mardi 19 mars, le Club sera ouvert jusqu'à 20h tous les mardis jusqu'en mai.

De plus, l’organisation sera également présente le samedi 30 mars de 10h à 14h, à l'aréna de l'UQAC pour une tierce journée d'inscription.

Fier de son passé et garant de son avenir, le Club de soccer de Chicoutimi est heureux d'annoncer ses nouveautés pour l'année 2019 : primo, le lancement d'un nouveau tournoi sénior régional 7 contre 7, soit le Challenge Arbo du Fjord. Secundo, la venue d'un nouveau partenaire, soit Proactis, qui offrira un nouveau moyen de communication unique en région. Tercio, l'accès annuel à l'appareil interac afin de facilité les transactions par carte débit pour les utilisateurs.

Rappelons que le CSC est un organisme sans but lucratif qui oeuvre depuis 1982 sur le territoire de Chicoutimi. Il compte plus de 1000 joueurs, 120 entraîneurs, 60 arbitres, 11 membres du CA, plus de 20 employés en haute saison et de nombreux bénévoles afin de faire rayonner le soccer.

Il est actif à l'année et offre des activités pour les catégories féminines et masculines du U4 au sénior.

Le Club de soccer de Chicoutimi organise également les événements suivant : Festival Tim Horton, Festival du proprio ainsi que le Challenge senior Arbo du Fjord 7 contre 7 (première édition en 2019).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.