Publicité

20 juin 2015 - 06:00

Martel/Ouellet: Match nul mais une cause gagnante

Jean-Luc Doumont

Par Jean-Luc Doumont, Journaliste

Twitter Jean-Luc Doumont
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Lors du Desbiens Extrême, le maire Nicolas Martel a affronté le boxeur, Stéphane Ouellet, pour la bonne cause.

En effet, la soirée venait en aide aux Amis de Pierrot mais aussi au Cardio Boxe de Stéphane Ouellet. Le résultat de l'affrontement s'est soldé par un match nul, mais les deux parties étaient satisfaites de la soirée.

Voici les autres résultats des combats de la soirée (en gras, le nom du vainqueur):

  • Thomas Tanguay (10 ans) - Christopher Bouchard (10 ans) - 3 rounds de 1 min
  • Jordan Cadran (13 ans) - Derek Blackburn (9 ans) - 3 rounds de 1 min
  • Benjamin Lebrun (10 ans) - Philippe Rodrigue (10 ans) - 3 rounds de 1 min
  • Matthew Luneau (14 ans) - Donovan Tremblay (13 ans) - 3 rounds de 1 min 1/2
  • Zachary Nolet (14 ans) - Dylan Blackburn (13 ans) - 3 rounds de 1 min 1/2
  • Charles Côté (15 ans) - Gabriel Tanguay (13 ans) - 3 rounds de 1 min 1/2
  • Louka Beaudet (18 ans) - André Tanguay (38 ans) - 3 rounds de 2 min
  • Nicolas Villemaire (18 ans) - Gabriel Duchesne (19 ans) - 3 rounds de 2 min
  • Dany Girard (21 ans) - William Paquet (17 ans) - 3 rounds de 3 min

LePoint.ca vous offre la vidéo du second round entre Stéphane Ouellet et Nicolas Martel, ainsi que 115 photos des rencontres de la soirée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.