X
Rechercher
Publicité

« Nous sommes témoins des effets néfastes sur nos enfants. »

Hockey Québec demande un plan d’action pour le retour du sport associatif

durée 15h00
21 janvier 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

Hockey Québec demande au gouvernement Legault de travailler à la mise en place d’un plan d’action clair, avec un échéancier précis, pour un retour du sport associatif au Québec.

Dans un communiqué, l’organisme rappelle que le sport est une composante essentielle de la santé mentale, de la vie sociale et de l’équilibre des jeunes Québécois comme l’ont indiqué de nombreux spécialistes durant les derniers jours.

« Nos statistiques le démontrent clairement, écrit la direction de Hockey Québec. Cet arrêt a un effet néfaste sur notre jeunesse : enjeux de santé mentale, dépression, obésité, décrochage scolaire (sportif). La liste est longue. »

Rappelons que Hockey Québec avait pris les devants et avait suspendu tous ses matchs jusqu’au 9 janvier 2022, de manière préventive et afin de participer à l’effort collectif, le 21 décembre dernier.

Tout en se disant conscient de la situation dans laquelle tout le monde est plongé, Hockey Québec estime maintenant que le sport doit être priorisé dans la planification des prochaines étapes de déconfinement par la santé publique.

« Pour ce faire, nous sommes prêts à adapter notre protocole Hockey en temps de pandémie qui respecte le besoin de diminuer les risques de contamination tout en assurant la pratique sécuritaire de nos sports, affirme Jocelyn Thibault, directeur général de Hockey Québec. D’ailleurs, nous avons proposé plusieurs solutions à cet égard telles que le port d’un masque adapté et un retour progressif aux entraînements et aux matchs. »

M. Thibeault ajoute que depuis 2 ans, le sport a été en pause à plusieurs reprises, mais qu’il ne faut plus que ce soit le cas.

« Nous sommes témoins des effets néfastes sur nos enfants. Notre collaboration avec le ministère et la ministre déléguée aux sports est excellente. Cependant, nous avons bien entendu le premier ministre nous rappeler que la santé publique est celle qui fait les recommandations sur le sujet. Nous demandons donc à la Direction nationale de santé publique d’établir, dans les plus brefs délais, un plan d’action avec un échéancier clair pour nous assurer que le sport soit le prochain secteur à déconfiner. Les jeunes, les bénévoles et tous ceux qui gravitent autour de nos fédérations sont prêts à se mobiliser. La santé passe par le sport. »

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • AD
    Amélie dugas
    temps Il y a 3 mois
    Faire pratiquer nos enfants avec le masque en dessous de la grille 😡😡😡 en plus il devient même plus efficace après qq minutes!!! C’est quoi ce cirque là on fait vaccin nos enfants et on se fait vacciner 3 doses même pas le droit d’accompagner mon fils et pas de games de hockey!!!
    Il va en venir où !!!! 🙏🙏🙏 il est en train de scraper nos adolescents!!!!

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Un nombre record de participants pour la 3e édition du Grand Défi des Chutes

Le Grand Défi des Chutes fera un retour fort attendu cette année les 27 et 28 mai prochains à Dolbeau-Mistassini après une absence de deux ans en raison du contexte pandémique. Instauré en 2018, il s’agit d’un défi sportif d’envergure pour les 175 élèves qui participeront cette année, soit un nombre record. Ils devront courir à relais pendant ...

La Véloroute des Bleuets ouverte à partir de dimanche

La direction de la Véloroute des Bleuets vient d’annoncer l’ouverture de son circuit cyclable ce dimanche 15 mai. « Avec l’engouement devant la pratique du vélo, nous nous attendons à avoir une très belle saison 2022 et à accueillir un grand nombre de cyclistes », affirme le directeur général, David Lecointre. Encore cette année, il y a des ...

Le Marathon partagé du Saguenay sera de retour

Le Marathon partagé du Saguenay sera de retour cet été, après une pause en raison de la pandémie. La Fondation santé Jonquière a annoncé que la deuxième édition de l’événement sportif, inclusif et unique aura lieu le 20 août. Grâce à des fauteuils roulants adaptés pour la course à pied, cette activité permettra à des personnes à mobilité ...