Publicité

25 mars 2021 - 13:30

Les clubs aquatiques pourront reprendre leurs activités à partir du 29 mars

Les activités en petit groupe reprendront dans les piscines de Saguenay

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Les activités organisées en petit groupe dans les piscines de Saguenay, comme les cours de natation, peuvent reprendre.

C’est ce qu’a annoncé la Ville de Saguenay, en fonction des mesures sanitaires maintenant applicables en zone orange. De plus, afin de se conformer aux nouvelles directives du gouvernement provincial, les vestiaires des arénas seront fermés au public.

Les clubs aquatiques pourront reprendre leurs activités à partir du 29 mars dans les bassins du Foyer des loisirs, de Dominique-Racine et de l’École secondaire des Grandes-Marées. Le tout est soumis aux règles sanitaires que les clubs transmettront à leurs membres.

Quant aux cours de natation offerts par la Ville, ils reprendront à partir du 10 avril pour les jeunes et du 7 avril pour les adultes.

L’inscription pour les deux groupes d’âge se fera en ligne du 30 mars au 1er avril.

Les bains libres se poursuivent avec un horaire modifié, qui revient aux plages horaires régulières partagées entre activités libres et organisées, que l’on peut consulter au loisirs.saguenay.ca.

Finalement, afin de suivre les plus récentes consignes du gouvernement pour les arénas, les vestiaires seront désormais inaccessibles. Les sports organisés et libres s’y poursuivent selon les mesures déjà appliquées et en suivant les plans de relance propres à chaque sport.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.