Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

50 ménages ont demandé de l’aide à Loge m’entraide

13 familles de Saguenay sans logement après le premier juillet

durée 09h27
3 juillet 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Loge m’entraide qualifie d’épouvantable le bilan du premier juillet au Saguenay.

L’organisme affirme que pas moins de 50 ménages locataires lui ont demandé de l’aide entourant la crise du logement.

Parmi ces familles, 13 sont toujours accompagnés par l’OMH et hébergés temporairement chez des proches. Ce nombre diminuera dans les prochains jours puisqu'une solution leur sera offerte.

Loge m’entraide rappelle qu’il avait déjà sonné l’alarme en février dernier pour obtenir des mesures d’urgence en prévision du premier juillet devant le taux d’inoccupation des loyers à 1,7 % à Saguenay. Plusieurs locataires avaient déjà de la difficulté à se trouver un logement.

« C’est ni plus ni moins un bilan épouvantable à Saguenay, entourant la crise du logement du 1er juillet, affirme la coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté. Bien que personne ne se soit retrouvé à la rue en raison des mesures d'urgence mises en place par l'OMH, c’est tout de même 50 ménages locataires qui ont demandé de l’aide, du jamais vu ! »

En comparaison, Loge m’entraide souligne qu’entre 2007 et 2013, où Saguenay vivait aussi une crise du logement, moins de 4 ménages par année avaient demandé de l’aide d’urgence.

Toujours selon l'organisme, plusieurs raisons ont amené des locataires à devoir quitter leur loyer le premier juillet malgré la pénurie de logements. Il parle de reprise de logement, changement d’affectation, séparation, perte d’emploi, faillite, loyer insalubre ou trop cher, chicane de voisins ou de coloc, propriétaire menaçant, problème de santé, etc.

OMH de Saguenay

L’organisme tient à féliciter l’OMH de Saguenay pour ses mesures d'urgence : « L’OMH de Saguenay a été très efficace. Leurs mesures d'urgence ont très bien fonctionné. On a reçu une collaboration sans faille avec un suivi presque à la minute suivant les cas d'urgence que nous leur référions au quotidien ! Vraiment, chapeau ! », s'exclame Mme Côté.

Loge m’entraide répète la nécessité d’obtenir un grand chantier de logement social dans l’ensemble du Québec : « Il faut un minimum de 50 000 logements sociaux sur 5 ans au Québec dont 900 à Saguenay pour contrer la crise du logement ! Du logement social qui est hors du marché privé, sans but lucratif, à coûts accessibles pour les ménages locataires à faible et modeste revenu ! Ça urge », conclut Mme Côté.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 août 2022

Les Canadiens tiennent plus à leur langue qu'à leurs autres identités

Un nouveau sondage révèle que plus de Canadiens déclarent un fort attachement à leur langue principale qu'à tout autre marqueur d'identité, y compris le pays en tant que tel. L'enquête menée par la firme Léger pour l'Association d'études canadiennes précise que 88 % des répondants ont déclaré un fort sentiment d'attachement à leur langue ...

4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...