Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les gens qui ont des poules urbaines sont appelés à être vigilants

Grippe aviaire : le MAPAQ rappelle les recommandations pour les propriétaires de volailles

durée 08h00
1 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

À la suite du cas positif de grippe aviaire déclaré par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) dans un élevage de la municipalité régionale de comté de La Jacques-Cartier, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) rappelle qu'il collabore avec tous les intervenants concernés pour le retraçage des élevages à proximité des cas afin d'appliquer les mesures de prévention, de surveillance et de contrôle nécessaires pour limiter la propagation du virus.

Rien n'indique que le virus puisse être transmis aux humains par la consommation de volaille, de gibier ou d'œufs préparés et cuits correctement. Il est possible de continuer à les consommer sans crainte en prenant les précautions habituelles en ce qui concerne l'entreposage sécuritaire, la manipulation et la préparation des aliments.

La grippe aviaire représente un risque faible pour la population générale. Les rares cas où le virus se transmet à l'humain sont généralement associés à un contact étroit et prolongé en milieu fermé avec les oiseaux infectés.

Le MAPAQ en appelle toutefois à la vigilance des propriétaires de volailles, par exemple les propriétaires de poules urbaines.

Ils doivent surveiller les signes de grippe aviaire chez leurs oiseaux : un manque d'énergie et d'appétit, une diminution de la production d'œufs et la ponte de nombreux œufs à coquille molle ou sans coquille, une enflure de la tête, des paupières, de la crête, des caroncules et des jarrets, une toux, des éternuements, des signes nerveux, une diarrhée, un manque de coordination ou une mort subite.

En cas de mortalités inhabituelles ou de signes de la maladie, il faut consulter un médecin vétérinaire.

Si c'est impossible, il faut communiquer avec la ligne téléphonique d'urgence de l'ACIA au 1 866 806-4115 ou la Centrale de signalement du MAPAQ au 1 844 ANIMAUX (264-6289).

Oiseaux d'élevage

De plus, pour les propriétaires d'oiseaux d'élevage, le MAPAQ rappelle de rehausser leurs mesures de biosécurité et de se conformer au Règlement sur les conditions de salubrité des lieux de garde d'oiseaux captifs.

Il recommande également aux propriétaires d'oiseaux d'élevage, tant sur les fermes commerciales que dans les basses-cours, de prendre les précautions suivantes :

• Évitez tout contact direct ou indirect entre les oiseaux d'élevage et les oiseaux sauvages :

o Si vos oiseaux doivent avoir accès à un enclos extérieur, un filet posé sur l'enclos devrait permettre d'éviter que les oiseaux sauvages s'y posent. o Évitez d'attirer les oiseaux sauvages par la présence de nourriture ou de plans d'eau à proximité du poulailler.

• Limitez l'accès à la ferme aux personnes autorisées seulement. Assurez-vous que ces personnes respectent les mesures de biosécurité en vigueur.

• Nettoyez et désinfectez les véhicules à moteur avant leur entrée sur les lieux d'élevage.

• Évitez tout lien entre les petits élevages d'oiseaux et les élevages commerciaux.

• Évitez les rassemblements d'oiseaux.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 août 2022

Les Canadiens tiennent plus à leur langue qu'à leurs autres identités

Un nouveau sondage révèle que plus de Canadiens déclarent un fort attachement à leur langue principale qu'à tout autre marqueur d'identité, y compris le pays en tant que tel. L'enquête menée par la firme Léger pour l'Association d'études canadiennes précise que 88 % des répondants ont déclaré un fort sentiment d'attachement à leur langue ...

4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...