Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pénurie de logements

La naissance d’une coop d’habitation à Kénogami devient une urgence selon Loge m’entraide

durée 12h00
21 juin 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

« Face à la pire crise du logement que nous traversons, la naissance de la coopérative d'habitation La Solidarité est devenue une urgence », estime la coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté.

L’organisme a annoncé aujourd'hui le résultat de sa 10e campagne de dons tenue au cours des quatre derniers mois pour que le projet qu’il réclame depuis 9 ans voit le jour à Kénogami.

Un montant de 15 000 $ a été amassé entre février et juin, portant ainsi le cumulatif à 325 000 $ auprès de 623 donateurs (Pape François, 15 communautés religieuses, 30 politiciens, 102 entreprises et 476 individus).

« Après 9 ans de combat, 20 actions collectives, 325 000 $ récolté en dons, 623 donateurs et 5600 signataires, la naissance de coop de La Solidarité est devenue une urgence pour offrir aux mal-logés de Saguenay un toit digne, coopératif, sans but lucratif, sécuritaire et à coûts accessibles », a indiqué Mme Côté.

La coordonnatrice de Loge m’entraide rappelle que la ministre de l’Habitation et députée de Chicoutimi, Andrée Laforest, attend que son organisme dépose son projet pour lui accorder une subvention.

« Ça fait quatre ans que notre députée et ministre nous dit de déposer notre projet au sein de son ministère, mais on ne peut pas le déposer sans avoir obtenu au préalable la collaboration de Ville de Saguenay ! »

Il ne manque plus que la collaboration de la Ville de Saguenay selon Sonia Côté pour ficeler le projet de logements sociaux, soit 158 000 $ par an pendant 5 ans (790 000 $), un congé de taxes de 25 ans et la cession d’un terrain.

Pire crise

Mme Côté en rajoute en lien avec la crise du logement.

« Cette crise est pire que celle vécue entre 2007 et 2013 où les ménages à risque d’être à la rue se comptaient sur les doigts d’une main à l’époque. Depuis un mois, c’est une dizaine de ménages locataires qui ont frappé à notre porte pour demander de l’aide d’urgence pour éviter la rue, le 1 juillet. »

Rappelons qu’à Saguenay, le taux d’inoccupation est de 1,7 %, comparativement à 7 % en 2016.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 familles de Saguenay sans logement après le premier juillet

Loge m’entraide qualifie d’épouvantable le bilan du premier juillet au Saguenay. L’organisme affirme que pas moins de 50 ménages locataires lui ont demandé de l’aide entourant la crise du logement. Parmi ces familles, 13 sont toujours accompagnés par l’OMH et hébergés temporairement chez des proches. Ce nombre diminuera dans les prochains ...

durée Hier 9h00

Rappel d'aliments vendus au Canada qui pourraient contenir du plastique

Certains produits de boulangerie de marque Enjoy Life qui pourraient contenir des morceaux de plastique font l’objet d’un rappel annoncé vendredi par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). L’initiative a été prise après qu’un rappel visant les mêmes produits ait été lancé dans un autre pays. Il s’agit de biscuits moelleux, de ...

1 juillet 2022

Grippe aviaire : le MAPAQ rappelle les recommandations pour les propriétaires de volailles

À la suite du cas positif de grippe aviaire déclaré par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) dans un élevage de la municipalité régionale de comté de La Jacques-Cartier, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) rappelle qu'il collabore avec tous les intervenants concernés pour le retraçage des ...