Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La vaccination dans les écoles aura lieu en mars

73 % des 5 à 11 ans de la région ont reçu une première dose de vaccin

durée 11h00
21 janvier 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean (CIUSSS) vient de préciser le calendrier de la vaccination contre la COVID-19 en milieu scolaire pour les enfants âgés de 5 à 11 ans.

Ses équipes mobiles de vaccination seront présentes dans l’ensemble des écoles de la région au courant du mois de mars.

D'ici la fin février, l’utilisation des sites fixes de vaccination à haute capacité dans les prochaines semaines permettra de donner la possibilité à un plus grand nombre de personnes de recevoir leur vaccin, dans un contexte où la circulation du virus est encore très active dans la région.

Actuellement, le taux de vaccination pour les enfants âgés de 5 à 11 ans est de 73 % pour l’administration de la première dose.

Depuis mercredi dernier, plus de 50 % de la population adulte de la région a reçu une troisième dose de vaccin.

De nombreuses plages de rendez-vous sont aussi toujours à présent disponibles dans l’ensemble des sites de vaccination afin de permettre à toute la population qui le souhaite de prendre un rendez-vous.

Rendez-vous en soirée

Afin de faciliter la vaccination pour les familles, les équipes de la campagne de vaccination travaillent afin que plus de plages de rendez-vous soient disponibles en soirée ainsi que les fins de semaine.

L’offre de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans sera également rehaussée lors de la semaine de relâche.

Le CIUSSS invite de nouveau l’ensemble de la population à prendre rendez-vous sur https://portal3.clicsante.ca/ .

Rappelons qu’un intervalle de huit semaines ou plus est recommandé entre la première et la deuxième dose du vaccin contre la COVID-19. Cet intervalle assure une plus grande efficacité du vaccin, c’est-à-dire une réponse immunitaire plus forte et qui devrait durer plus longtemps.

L’intervalle de huit semaines ou plus est aussi associé à un risque plus faible de myocardite ou de péricardite chez les personnes de 12 ans et plus. L’intervalle entre l’administration de la deuxième et de la troisième dose est de trois mois.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 familles de Saguenay sans logement après le premier juillet

Loge m’entraide qualifie d’épouvantable le bilan du premier juillet au Saguenay. L’organisme affirme que pas moins de 50 ménages locataires lui ont demandé de l’aide entourant la crise du logement. Parmi ces familles, 13 sont toujours accompagnés par l’OMH et hébergés temporairement chez des proches. Ce nombre diminuera dans les prochains ...

durée Hier 9h00

Rappel d'aliments vendus au Canada qui pourraient contenir du plastique

Certains produits de boulangerie de marque Enjoy Life qui pourraient contenir des morceaux de plastique font l’objet d’un rappel annoncé vendredi par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). L’initiative a été prise après qu’un rappel visant les mêmes produits ait été lancé dans un autre pays. Il s’agit de biscuits moelleux, de ...

1 juillet 2022

Grippe aviaire : le MAPAQ rappelle les recommandations pour les propriétaires de volailles

À la suite du cas positif de grippe aviaire déclaré par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) dans un élevage de la municipalité régionale de comté de La Jacques-Cartier, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) rappelle qu'il collabore avec tous les intervenants concernés pour le retraçage des ...