X
Rechercher
Publicité

Dès la fin des symptômes

Une dose de rappel recommandée pour les personnes ayant eu la COVID-19

durée 17h00
12 janvier 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce qu’à la suite d'une recommandation de la Santé publique, les personnes qui ont contracté la COVID-19 pourront obtenir la dose de rappel dès que leur maladie sera résolue, c'est-à-dire lors de la fin des symptômes.

Dans le contexte épidémiologique actuel, il est maintenant recommandé que toutes les personnes qui le souhaitent, incluant celles qui ont eu la COVID-19 récemment, puissent obtenir dès que possible une dose de rappel contre la COVID-19.

Québec rappelle que la dose de rappel offre une meilleure protection contre le variant Omicron et qu’un intervalle de trois mois doit s'être écoulé entre la deuxième dose et la dose de rappel.

De plus, la prise de rendez-vous pour obtenir la dose de rappel sera offerte encore plus rapidement pour l'ensemble de la population, alors que les dates ont été à nouveau devancées.

La prise de rendez-vous sera donc ouverte pour tous les groupes d'âge adulte d'ici la fin de la semaine :

• 12 janvier : 35 ans et plus

• 13 janvier : 25 ans et plus

• 14 janvier : 18 ans et plus

Le ministère de la Santé et des Services sociaux termine en soulignant que lorsque toute la population aura eu l'occasion de recevoir sa dose de rappel, le statut « adéquatement protégé » pour le passeport vaccinal passera à trois doses. Présentement, deux doses sont suffisantes pour obtenir ce statut.

Des membres du comité d’immunisation du Québec (CIQ) mentionnent qu’il s’agit d’une décision gouvernementale qui a été prise sans l’avis des experts en santé publique. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le Canada arrive 28e parmi 39 pays quant au bien-être environnemental des enfants

Le Canada se classe au 28e rang parmi 39 pays riches en ce qui a trait au bien−être environnemental des enfants et des jeunes, selon le dernier Bilan Innocenti publié lundi par le Centre de recherche Innocenti de l’UNICEF.  «Des pays tels que le Canada créent des conditions malsaines, dangereuses et néfastes pour les enfants du monde entier», ...

durée Hier 13h04

La Marche SP revient à sa formule originale à Chicoutimi

La Marche SP, qui vise à sensibiliser le public à la sclérose en plaques en plus de permettre la collecte de fonds, reviendra à sa formule originale le 29 mai prochain à Chicoutimi. La marche aura lieu à partir de la Zone portuaire, en direction du parc Saint-Nom-de-Jésus du secteur Rivière-du-Moulin. L’inscription sur place débutera dès 8 h ...

durée Hier 10h00

Un transfert des activités chirurgicales de Chicoutimi à Jonquière

L'ensemble des activités chirurgicales sous anesthésie locale qui étaient effectuées au bloc externe de l'Hôpital de Chicoutimi est maintenant réalisé au bloc opératoire externe de l'Hôpital de Jonquière. La ministre des Affaires municipales et de l'Habituation et ministre responsable de la région, Andrée Laforest, a souligné aujourd'hui que ce ...