Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

163 000 Québécois seront atteints en 2022

Janvier est le Mois de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer

durée 18h00
7 janvier 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

À l’occasion du Mois de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer et autres troubles neurocognitifs, la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer rappelle qu’en 2022, 163 000 Québécois seront atteints d’un trouble neurocognitif majeur.

Face au vieillissement de la population, ces chiffres vont s’aggraver dans les prochaines années. Dès l’âge de 65 ans, le risque de développer un trouble neurocognitif majeur double tous les 5 ans. D’ici 2040, le nombre de personnes atteintes aura doublé et représentera plus de 300 000 personnes.

«La maladie d’Alzheimer connaît malheureusement une croissance fulgurante. Ainsi, il est à prévoir qu’en 2030 le nombre de personnes aînées en perte d’autonomie dépassera le nombre de personnes proches aidantes. Il est de plus en plus crucial d’agir sur la prévention des troubles neurocognitifs et en faveur d’un diagnostic précoce, pour favoriser une qualité de vie aux personnes atteintes, le plus longtemps possible. Alors que les changements dans le cerveau apparaissent 15 à 20 ans avant les premiers signes précurseurs de la maladie, il devient urgent d’agir en amont pour prévenir les conséquences de la maladie» affirme Sylvie Grenier, Directrice générale de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer.

La Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer participe à plusieurs projets de recherche novateurs pour les personnes âgées, notamment :

  • Un cerveau en Santé, un programme éducatif en ligne, pour les personnes âgées, axé sur la prévention des facteurs de risques associés aux troubles neurocognitifs majeurs.

  • HAART pour l’évaluation des applications destinées aux personnes atteintes et leurs proches aidants.

  • Quartier innovant, un projet en mode Living lab à Montréal, dans le quartier Côte-des-Neiges pour favoriser l’inclusion et la participation sociale des aînés.

Faits saillants
En décembre dernier, le site referenceaidancequebec.ca, porté par le gouvernement du Québec, la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer et l’Appui pour les proches aidants a été lancé pour que les professionnels de la santé et des services sociaux référent rapidement les personnes proches aidantes de personnes atteintes d’un trouble neurocognitif majeur vers les services de la Société Alzheimer.

Dans le cadre du lancement du Plan d’action gouvernemental pour les personnes proches aidantes 2021-2026 - Reconnaitre pour mieux soutenir, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a annoncé un investissement majeur de 1 326 300$ qui sera versé annuellement à la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer et à ses membres, les 20 Sociétés Alzheimer du Québec.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 10h30

Vacances d’été : les 75 jours les plus meurtriers sur les routes sont amorcés

La saison la plus meurtrière sur les routes du Québec a débuté depuis quelques jours et, déjà, «ça suit la tendance» des années précédentes, a prévenu le directeur de la Fondation CAA-Québec, Marco Harrison. D’après CAA, la période de 75 jours qui sépare la Saint-Jean-Baptiste de la fête du Travail est historiquement celle où le plus d’accidents ...

durée Hier 7h30

La pénurie de lait maternisé se poursuivra tout l'été, selon Santé Canada

La pénurie de lait maternisé spécialement conçu pour les bébés souffrant d'allergies alimentaires et de certaines conditions médicales sévit toujours à l'échelle nationale, et devrait se poursuivre tout au long de l'été, selon Santé Canada. Le ministère fédéral indique que les livraisons de préparations spéciales devraient être disponibles dans ...

3 juillet 2022

13 familles de Saguenay sans logement après le premier juillet

Loge m’entraide qualifie d’épouvantable le bilan du premier juillet au Saguenay. L’organisme affirme que pas moins de 50 ménages locataires lui ont demandé de l’aide entourant la crise du logement. Parmi ces familles, 13 sont toujours accompagnés par l’OMH et hébergés temporairement chez des proches. Ce nombre diminuera dans les prochains ...