Publicité

29 novembre 2021 - 14:00

Producteurs de lait du Saguenay-Lac-St-Jean

La région est-elle plus Laurent Duvernay-Tardif ou les enfants cutes des pubs du lait ?

Par Mathieu Savard, Journaliste

Du 28 novembre au 26 décembre 2021, Les Producteurs de lait du Québec (PLQ) vont dévoiler leur campagne du temps des Fêtes.

L'offensive marketing rayonnera à travers une série de trois messages publicitaires mettant en scène les enfants cutes des pubs du lait, lesquels craignent de perdre leur emploi de têtes d’affiche au détriment du porte-parole, Laurent Duvernay-Tardif qui est partout selon leurs dires.

La campagne sera diffusée sur plusieurs fronts avec des apparitions sur les médias sociaux, en partenariat de contenu, en affichage, en magazines et sur le web. Des efforts promotionnels sont également consentis aux Recettes d’ici de la Famille du lait en proposant une variété d’inspirations festives pour les solides retrouvailles des Québécois.

« La promotion du lait au Québec est depuis toujours intrinsèquement liée au temps des Fêtes. Plus de 10 000 producteurs et productrices de lait du Québec renouvellent fièrement en 2021 cette tradition de célébration de leur produit phare. L’humour fait toujours partie intégrante de la tonalité des campagnes publicitaires, mais après une autre année pandémique, il y a une réelle motivation à valoriser le moment unique et bienveillant des retrouvailles des Québécois après cette longue période où les contacts humains étaient encadrés. Dans ce contexte qui les a durement éprouvés, petits et grands prendront plaisir à se revoir et à faire honneur aux valeurs de partage, de solidarité et d’authenticité qui animent par ailleurs toute la grande Famille du lait d’ici », selon Julie Gélinas, directrice marketing des Producteurs de lait du Québec (PLQ).

« À peine la campagne de cet automne avec Laurent était-elle terminée que les gens se demandaient déjà si les pubs des Fêtes du Lait allaient être avec des enfants ou avec le nouveau porte-parole. On a donc cherché le moyen d’offrir le meilleur des deux mondes. D’autant plus qu’on trouvait ça drôle que des visages espiègles fassent une petite jambette à notre joueur de football étoile, lui qui a souvent l’image du gars parfait dans “toute” », confie Guillaume Bergeron, associé et concepteur-rédacteur, lg2.

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean regroupe 271 fermes, qui génèrent plus de 2518 emplois. Alors la question que tout le monde se demande, pour qui le Saguenay–Lac-Saint-Jean prendra-t-il parti, Laurent Duvernay-Tardif ou les enfants cutes des pubs du lait ?

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.