Publicité

1 juin 2021 - 08:00

D'autres activités pourront être tenues

La Santé publique dit non aux bals de graduation

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Pour une deuxième année consécutive, les finissants de cinquième secondaire ne pourront souligner la fin de leur parcours scolaire avec le traditionnel bal de fin d’année. Cette décision fait suite aux recommandations de la Santé publique.

Des activités par bulle-classe pourront toutefois être tenues, selon le plan de déconfinement et dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.  Québec suggère entre autres, l’organisation d’une haie d’honneur du personnel devant l’école.

Ces activités seront permises à condition qu'elles se déroulent à l'école et pendant les heures de classe, à l'intérieur ou à l'extérieur, sur les terrains de l'installation. Seuls les élèves et le personnel scolaire pourront être présents, mais la participation des parents pourra être possible selon un mode virtuel ou par captation vidéo, pour limiter les possibilités de contacts.

Soulignons que si ces activités ont lieu à l'extérieur, l'école doit utiliser des espaces disponibles assez vastes pour accueillir un certain nombre de bulles-classes à la fois, dans le respect de la capacité des lieux et en tenant compte de la distanciation entre les groupes stables présents. Les élèves devront y participer en étant répartis par bulle-classe, tout comme pour la prise de photo.

Si des activités de signature d'albums de finissants ont lieu, chaque élève devra utiliser son propre stylo.

Quant à la remise des diplômes et des prix, des cérémonies pourront être tenues à condition que les élèves demeurent assis à leurs places. L’évènement pourrait également être retransmis en simultané afin de permettre aux parents d’y assister à distance.

En conférence de presse ce lundi, le directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda, justifiait cette décision en soulignant qu’actuellement, les rassemblements sont toujours interdits. « On considère actuellement que même si le virus circule moins, ça demeure un rassemblement. Et, par équité pour la population en général, nous avons jugé qu’il était plus sage de ne pas faire le faire cette année et d’avoir d’autres types d’activité pour reconnaitre la réussite éducative des jeunes », a-t-il laissé savoir.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.